Yan Chantrel remet 1500 signatures et 500 témoignages au ministre Jean-Baptiste Lemoyne

La semaine dernière, Yan Chantrel a remis 500 témoignages de Français de l’étranger en difficulté à Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, lors de la dernière session plénière de l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE). Il y a un mois, l’élu socialiste à l’AFE pour le Canada lançait une pétition électronique contre les coupes budgétaires du Gouvernement, qui a recueilli 1 500 signatures.

Par Nathalie Simon-Clerc

« On n’a jamais vu un tel recul pour les Français de l’étranger », explique Yan Chantrel. L’élu montréalais ne décolère pas. Avant de participer à la 28ème session plénière de l’AFE, qui s’est déroulé à Paris les 12 et 16 mars derniers, il a souhaité sonder ses compatriotes et évaluer les impacts réels des coupes budgétaires du gouvernement d’Édouard Philippe, dans l’enseignement notamment. Résultat: il a remis 1 500 signatures de soutien à sa pétition et 500 témoignages de Français de l’étranger à Jean-Baptiste Lemoyne. « Il y a des situations compliquées », concède l’élu du Canada en évoquant des possibles déscolarisations d’enfant .

Dans la pétition qu’il a initié, Yan Chantrel dénonce « les reculs inédits autant par leur ampleur que par leur brutalité ». Baisse des bourses scolaires, cotisations pour les retraités, taxe d’habitation pour les non résidents, suppression des aides via la réserve parlementaire, … la liste est longue pour l’élu socialiste qui s’étonne également de l’inertie des élus de la majorité « La République en Marche ». 

Plus largement, M. Chantrel est déconcerté par la perception de la nouvelle majorité présidentielle des Français de l’étranger. « On entend un discours permanent disant que les Français de l’étranger ont vocation à « revenir » en France ». Selon lui, ce discours est la preuve d’une « méconnaissance totale de la réalité des Français qui vivent à l’étranger ».

L’élu du Canada a promis de faire un suivi régulier sur les témoignages remis au ministre Lemoyne la semaine dernière.

(crédit photo: Twitter)

La pétition de Yan Chantrel est toujours en ligne.

Laisser un commentaire