Il y a 40 ans, Guy Drut était sacré champion olympique à Montréal en 13″30

Alors que les jeux olympiques de Rio s’ouvrent aujourd’hui au Brésil, sans la participation des athlètes russes, à Montréal, ce sont 22 pays africains qui avaient boycotté l’olympiade pour protester contre la Nouvelle-Zélande, dont l’équipe de rugby avait effectué une tournée au pays de l’apartheid, l’Afrique du Sud.

Car voici 40 ans, Montréal accueillait les jeux de la XXIe olympiade, du 17 juillet au 1er août. Pour les Français, ces jeux montréalais ont consacré Guy Drut, champion olympique du 110 mètres haies en 13″30, à une époque ou la France montait encore peu sur les podiums. Il est le 1er Européen titré dans cette discipline. Un an auparavant, il avait battu le record du monde à deux reprises.

À 65 ans, le champion olympique français, se souvient du 28 juillet 1976 qui a fait vibrer tout un pays. Dans une entrevue au Figaro, le 28 juillet 2016, il concède : « Je fumais un peu à l’époque et j’avais décidé de ne pas fumer ce jour là ». Il affirme se souvenir des moindres détails de cette journée, comme si c’était hier. Après un bon départ, Guy Drut jette toutes ses forces dans la bataille, pour garder les 30 centimètres d’avance qui le sépare du Cubain Casanas. « À l’arrivée, au fond de moi, je sais que j’ai gagné, je n’ai pas de doute », explique le champion olympique au Figaro.

Ce n’est qu’en 1995, alors qu’il est ministre de la Jeunesse et des sports du gouvernement d’Alain Juppé, que l’athlète français, est retourné sur le théâtre de ses exploits à Montréal. Depuis 1986 en effet, il a embrassé une carrière politique. Proche de Jacques Chirac, il devient député RPR de Seine-et-Marne en 1986, puis maire de Coulommiers en 1992. Il délaisse la carrière politique en 2007 pour se consacrer au Comité international olympique, dont il est suspendu suite à sa condamnation judiciaire, dans l’affaire des marchés publics d’Île-de-France.

Aujourd’hui, il consacre son temps à la candidature de Paris aux jeux olympiques et paralympiques en 2024.

Entrevue du Figaro avec Guy Drut :

GUY DRUT : «LES JEUX OLYMPIQUES ME PROCURENT TOUJOURS LE MÊME FRISSON »

Revoyez la finale du 110 mètres haies à Montréal. Guy Drut est au couloir numéro 5 :

(crédit photo de Une : Parc Olympique de Montréal)

Laisser un commentaire