Voyager en temps de Covid-19

Bien que de nombreuses compagnies aériennes aient cloué leurs appareils au sol et que les frontières soient devenues hermétiques en raison de la Covid-19, il reste néanmoins possible de voyager, sous certaines conditions. Voici les recommandations du Consulat de France de Montréal pour ses concitoyens.

Est-il possible de se rendre au Canada?

Jusqu’à nouvel ordre, les étrangers ne peuvent plus entrer en territoire canadien, à quelques exceptions près. Les ressortissants étrangers ayant également la nationalité canadienne, qui ont de la famille canadienne, qui ont un statut de résident permanent, qui sont titulaires d’un permis de travail ou d’étude valide ou qui ont une autorisation en attendant la délivrance de ces permis peuvent venir au Canada. Depuis le 8 mai, les demandeurs des catégories PVT, Jeunes professionnels ou Stage coop international ne peuvent se rendre au pays que s’ils ont une offre d’emploi active ou sont en possession d’une lettre d’introduction.

Quelles sont les mesures sanitaires?

Tout voyageur, au départ ou à destination d’un aéroport canadien, devra porter un maques non-médical ou un couvre-visage au moment de l’embarquement, sans quoi il sera impossible de poursuivre son voyage. Ils sont également invités à se couvrir le nez et la bouche aux points de contrôle des aéroports canadiens, ainsi que pendant leur vol et leur trajet à l’arrivée.

Faut-il s’isoler une fois arrivé au Canada?

À son arrivée en territoire canadien, tout voyageur doit se mettre en isolement volontaire pendant 14 jours, qu’il présent ou non des symptômes de la Covid-19. Le non-respect de cette règle est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 000 dollars ou d’une peine d’emprisonnement de six mois, selon l’Agence canadienne de la santé publique.

Est-ce que les français de l’étranger, qui vivent notamment au Canada, doivent rentrer?

Il est recommandé aux français qui ont leur résidence habituelle en dehors de l’espace européen d’éviter, autant que faire se peut, tout déplacement international. Si un français souhaite rentrer en France, il doit se rapprocher de sa compagnie aérienne s’il détient déjà un billet ou réserver un billet en ligne. Le ministère français chargé des transports a en effet demandé aux compagnies aériennes de maintenir le plus possible ouvertes les connexions avec la France. Le billet retour est entièrement à la charge du voyageur.

Est-il possible de revenir en France en transitant par le Canada?

Les français souhaitant rentrer au pays peuvent le faire en transitant par le Canada. Toutefois, il est strictement interdit de sortir de la zone internationale de l’aéroport, le transit doit être inférieur à 24 heures, les voyageurs doivent avoir en leur possession une Autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa valide. Il n’est pas possible de transiter par le Canada en cas de symptômes.

Est-il possible de voyager au Québec ou aux Etats-Unis?

Les autorités québécoises ont, jusqu’à nouvel ordre, limité les déplacements entre régions de la Province. Néanmoins, un plan de réouverture des régions se fait graduellement et prendra encore quelques semaines, le gouvernement du Québec met régulièrement la situation à jour. Il n’est pas possible de voyager aux États-Unis, étant donné que sa frontière commune avec le Canada est fermée, jusqu’à nouvel ordre, pour les déplacements non-essentiels.

Faut-il rester au Canada jusqu’à expiration de son visa?

Les autorités françaises recommandent à leurs citoyens dont le visa expire dans les semaines qui viennent de revenir en France. Toutefois, si l’expatrié souhaite prolonger son séjour au Canada, il est impératif de contacter Immigration Canada, de s’assurer d’avoir les moyens financiers de rester même sans emploi et de vérifier la validité de sa couverture sociale.

Que faire si son visa a déjà expiré?

Pour les étudiants dont le permis a expiré et dont la demande de prolongation de séjour est en cours d’examen, si leur carte d’assurance-maladie est encore valide, alors ils bénéficient encore de la RAMQ. Dans le cas contraire, en cas de contraction de la Covid-19, aucune couverture ne sera assurée. Tous les titulaires d’un permis de résidence temporaire (étudiants, PVTistes, Jeunes professionnels ou stagiaires) doivent consulter le site Immigration, Réfugiés, Citoyenneté Canada pour prendre connaissance des mesures spéciales liées à la crise, ou contacter un agent de l’immigration.

Que faire si l’on est atteint de la Covid-19 au Québec?

Si vous présentez des symptômes de la Covid-19 et que vous êtes déclarés positifs, il faut absolument vous renseigner auprès de votre assurance ou du système de sécurité sociale pour connaître les conditions de prise en charge au Québec. Dans tous les cas, si vous avez les symptômes liés à la maladie, vous devez contacter le +1 877 644 4545 et vous conformer strictement aux instructions données par les autorités provinciales. Toute personne malade doit s’isoler chez elle jusqu’à ce qu’un représentant de l’Autorité de santé publique (ASP) l’autorise à mettre fin à son isolement. Vous devrez alors pendant cette période quitter votre domicile (sauf autorisation), ne pas vous rendre à l’école, au travail ou dans tout lieu public et ne pas utiliser les transports en commun.

Laisser un commentaire