Voter le 24 mai : Mode d’emploi des élections consulaires et européennes

Le vote pour les élections consulaires du 24 mai approche à grands pas. Les identifiants de vote ont été envoyés par courrier, les mots de passe doivent suivre cette semaine par courriel, pour le vote par internet. Le vote à l’urne reste en revanche la règle pour les élections au Parlement européen qui se dérouleront le même jour.

Comme pour les dernières élections législatives, les électeurs pourront voter par internet, à l’urne ou par procuration.

Le vote par internet aura lieu entre le 14 et le 20 mai, via le site Votez à l’étranger. Un identifiant a été adressé par courrier postal à chaque électeur, ainsi qu’un mot de passe, qui sera transmis par courriel cette semaine. La vérification en ligne de son statut d’électeur est disponible sur le site : MonConsulat.fr, avec son NUMIC et son mot de passe.

Le vote par procuration est possible si la procuration est établie au Consulat le plus proche et donnée à un électeur inscrit lui aussi sur la liste consulaire.

À Montréal, le vote à l’urne aura lieu au Collège Stanislas, de 8h00 à 18h00. À Québec, il aura lieu également au Collège Stanislas, mais jusqu’à 19h00. Une pièce d’identité française (carte consulaire ou passeport) sera exigée pour voter.

 

IMG_20140504_142254Conseillers consulaires, délégués consulaires et Conseillers à l’AFE

Le mode de scrutin retenu pour l’élections des conseillers consulaires est la proportionnelle à la plus forte moyenne, sans adjonction ni suppression de noms. Une première attribution est faite à partir d’un quotient électoral. Il s’agit ensuite de calculer quelle serait pour chaque liste la moyenne des suffrages obtenus par sièges attribués si on accordait fictivement à chacune d’elle un siège supplémentaire. La liste qui obtient la plus forte moyenne reçoit un siège,  jusqu’à épuisement du nombre de sièges à pourvoir. Les Conseillers consulaires sont élus pour 6 ans.

Les conseillers à l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE) sont élus au suffrage universel indirect pour 6 ans, par les conseillers consulaires. Le nombre de candidats est égal au nombre de sièges à pourvoir et la parité stricte (alternance homme-femme) doit être respectée. Le mode de scrutin retenu est la proportionnelle à la plus forte moyenne.

Les Délégués consulaires sont élus en même temps que les Conseillers consulaires (suivants de liste). Ils appartiennent au collège électoral sénatorial. Leur rôle s’arrête là.

Dans un prochain article, l’Outarde libérée vous donnera les clefs du scrutin pour Montréal sur la base des scrutins précédents.

Consultez ici la simulation de Soir Américain pour Québec.
 
Le site du Rassemblement des Français de gauche dans l’est du Québec propose un simulateur très intéressant, adaptable pour les deux circonscription du Québec.
 
Une communication de France-Diplomatie :

 

Élections européennes

Ce même jour, les électeurs pourront voter pour élire leurs représentants au Parlement européen. Les Français de l’étranger ont été « rattachés » à l’Ile-de-France pour cette élection, ou deux postes de députés européens supplémentaires ont été ajoutés.

En juin 2014, le Parlement européen comptera 751 sièges, et la France dispose de 74 sièges. La France a obtenu deux sièges supplémentaires suite au Traité de Lisbonne. Depuis la loi du 11 avril 2003, la France est découpée en huit circonscriptions électorales proportionnellement à leur population.

La circonscription Ile-de-France, qui a été étendue aux Français établis hors de France par la loi n° 2011-575 du 26 mai 2011, compte 15 sièges.

Les représentants français sont élus pour cinq ans au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à un tour. Les électeurs choisissent une liste sur laquelle ils ne peuvent rayer aucun nom, ni changer l’ordre. Les listes ayant recueilli moins de 5 % des voix ne sont pas admises à la répartition des sièges.

Les têtes de liste pour l’Ile-de-France

Les candidats à la présidence de la Commission européenne

Des sites pour vous informer :
Élections européennes, Fondation Robert Schuman
Élections européennes, le site du Parlement
Et consultez les sites des partis politiques qui présentent des candidats pour connaître leurs propositions

————————————————————————————————————————————–

Élections consulaires : les liens pratiques

Listes pour la circonscription de Montréal (4e circonscription du Canada) : 9 listes

Listes pour la circonscription de Québec (3e circonscription du Canada) : 3 listes

Pour en savoir plus sur les élections consulaires :

Les conseillers consulaires, de nouveaux représentants pour les Français de l’étranger

Les forces en présence à Montréal et Québec : C’est parti… sur fond de divisions et d’imbroglio politique

Les sites des candidats : La campagne 2.0 des candidats aux élections consulaires

La liste des bureaux de vote : Arrêté du 18 avril 2014

Laisser un commentaire