Vols transatlantiques low-cost: Air France entre dans la bataille aérienne

Montréal, le 18 février – Face à la concurrence des compagnies low-cost, qui propose des vols transatlantiques à moins de 200 euros, la compagnie française Air France réplique. Elle propose désormais des vols à partir de 195 euros, dont les premiers billets pourront être utilisés dès le 10 avril. Pour ce prix d’appel, il vous faudra voyager sans bagage en soute et doubler le prix du billet pour un retour.

Dans une entrevue accordée la semaine dernière à la radio Europe 1, le PDG du groupe Air France KLM, Jean-Marc Janaillac, indiquait: « Nous allons mettre à jour nos systèmes avec des prix sans bagages de façon à pouvoir comparer » véritablement nos tarifs avec ceux des low-cost car « ces prix sont des prix sans bagage, sans repas et sans aucune prestation. Lorsque vous doublez le prix parce que là ce n’est que l’aller, et que vous ajoutez la prestation, vous n’arrivez pas très loin des prix que nous pratiquons ».

Face à la concurrence de Norwegian Airlines et de la compagnie low-cost du groupe British Airways, Level, Air France n’a d’autres choix que de s’adapter. Pour autant, la création d’une compagnie low-cost spécifique du groupe Air France n’est pas à l’ordre du jour. Level a annoncé en novembre dernier qu’elle allait desservir l’Amérique du Nord et les Antilles depuis Paris en 2018: Montréal à compter du 2 juillet (3 vols par semaine), Pointe-à-Pitre à partir du 3 juillet (4 vols hebdomadaires), Fort-de-France à partir du 3 septembre (3 vols par semaine) puis New-York (Newark) à partir du 4 septembre (4 vols hebdomadaires). Le vol Paris-Montréal, sans bagage et sans repas se vendrait entre 99 et 130 euros.

« Air France a repris de l’altitude ce qui, en période de turbulences, est toujours une bonne chose et en particulier au niveau financier. », a commenté le PDG en se félicitant des bons résultats de son groupe en 2017.

A lire aussi:

Bientôt des vols low-cost du Québec vers les Antilles françaises ?

Offensive d’Air Transat dans les liaisons vers la France

 

 

Laisser un commentaire