Les vétérinaires français du Québec montrent les crocs

Montréal, le 13 septembre – Les Diplômés des écoles vétérinaires françaises et les Français en résidence à la Faculté de médecine-vétérinaire de l’Université de Montréal appellent à une manifestation « contre le corporatisme et la protectionnisme des ordres professionnels au Québec », qui aura lieu le dimanche 25 septembre à 14h30, devant le Consulat de France de Montréal.

Les professionnels de « nos amis les bêtes » en ont assez de se voir refuser le droit d’exercer au Québec, alors que, au nom de l’Accord de Reconnaissance Mutuelle des diplômes (ARM), signé en 2008 entre Nicolas Sarkozy et Jean Charest, les vétérinaires québécois se voient faciliter l’accès au marché français.

Depuis des années, les Ordres vétérinaires français et québécois tentent de négocier un accord. Dans l’entrevue accordée à notre webmagazine en juillet dernier, le Consul général de France à Québec, Nicolas Chibaeff, estimait qu’il manque « l’expression renouvelée d’une volonté politique » pour que les accords soient appliqués dans tous les domaine.

Ironie de la situation, des vétérinaires français enseignent, auprès des futurs vétérinaires québécois, à l’école vétérinaires de St-Hyacinthe, mais ne peuvent exercer leur métier auprès du public

Selon François Lubrina, Conseiller à l’AFE et vétérinaire à Montréal, en pointe sur ce combat depuis des années, les autorités québécoises et le Gouvernement du Québec « se traînent toujours les pieds » pour que soit appliqué l’accord.

Les professionnels de santé veulent attirer l’attention du Premier ministre français, Manuel Valls, dont la visite est attendue en octobre prochain. Ils souhaitent également « adresser un message fort » au Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et prévoient de poursuivre la manifestation devant les bureaux du Premier ministre, à cent mètres du Consulat de France.

Selon des sources diplomatiques, la prochaine rencontre alternée des Premiers ministres comportera un volet « ARM ».

Laisser un commentaire