Une rentrée qui déménage à la CCIFC !

À l’occasion de l’inauguration de ses nouveaux locaux en plein centre-ville ce mercredi 21 octobre, la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada a convié la communauté française et des affaires lors d’une journée porte-ouverte avant de recevoir l’Ambassadeur de France au Canada ainsi que les autorités consulaires et les représentants de la ville de Montréal lors d’un cocktail plus privé pour l’inauguration officielle de leurs nouveaux bureaux. Visite guidée.

Par Sonia Boujamaa et Rozenn Nicolle

Bâtiment rénové, entrée privée et espace tant classieux que bien sécurisé, c’est désormais là, au 1455 rue Drummond, que la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada (CCIFC) accueillera la communauté d’affaires franco-canadienne. Ce déménagement en plein cœur de la métropole offre à la chambre une belle vitrine et un meilleur positionnement. « L’objectif est de permettre aux entreprises d’intégrer un milieu d’affaires non pas isolé mais au cœur des activités », souligne la Directrice générale de la CCIFC, Véronique Loiseau.

Champagne et ruban rouge

Au-delà d’une meilleure situation géographique, c’est aussi un espace agrandi dans lequel la CCIFC s’est installée. Proposant déjà des bureaux à la location aux start-ups françaises, la CCIFC a annoncé lors de cette inauguration l’acquisition des bureaux adjacents qui lui permettra, dès janvier 2016, de porter à 14 le nombres de places au sein de sa pépinière d’entreprises. « La Chambre c’est aussi un incubateur », précise Madame Loiseau, avant de nous faire un tour guidé des nouveaux locaux, auquel avaient également droit tous les visiteurs de cette journée porte-ouverte.

Nicolas Chapuis, Ambassadeur de France au Canada, lors du cocktail d'inauguration de la CCIFC le mercredi 21 octobre 2015
Nicolas Chapuis, Ambassadeur de France au Canada, lors du cocktail d’inauguration de la CCIFC le mercredi 21 octobre 2015

À 17h, c’est l’ambassadeur de France au Canada, Nicolas Chapuis, qui est venu découvrir les lieux. Dans un discours introduit par le nouveau président de la CCIFC, François Boscher, l’ambassadeur a reconnu le travail et l’importance de l’organisme, avant de céder la parole respectivement à Anie Samson, Vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, qui est revenue avec humour sur le lien étroit entre la France et le Québec et Arnaud Vaissié, Président de CCI France International qui a souligné cette inauguration comme une continuité dans les changements d’image et de nom des chambres de commerces françaises à l’étranger. La nouvelle consule générale de France à Montréal, Catherine Feuillet, était également présente avec son équipe et elle s’est jointe aux autres invités de marque pour couper le symbolique ruban rouge devant l’assemblée de membres venus assister à l’événement.

Une saison 2015/2016 axée autour du numérique

Et les locaux ne sont pas la seule nouveauté de cette rentrée. En plus d’un nouveau président, François Boscher, la CCIFC met les bouchées doubles et propose plus d’activités à ses membres. En effet, le calendrier n’a jamais été aussi chargé avec au programme : plus de petits-déjeuners conférences avec des nouvelles thématiques, notamment celle de ce vendredi matin qui portait sur les retraites . « Nous faisons en sorte de sortir des sentiers battus et de répondre à une demande croissante », explique Véronique Loiseau, qui affirme avoir déjà dépassé ses objectifs pour l’année en terme d’adhésions, marquant la fin de deux années consécutives de baisse dans le nombre de membres.

L’accent sera mis sur les nouvelles technologies mais aussi sur les start-up. La Convention d’Affaires Canada-France, événement annuel majeur, sera axée sur le numérique et un concours sera même organisé : « nous faisons en sorte de valoriser les jeunes entreprises et d’être un tremplin pour elles », souligne la directrice générale, puis d’ajouter en conclusion et avec optimisme : « je pense que cette année nous allons récolter le fruit de notre travail et de notre développement ».

(Crédit Photo : Rozenn Nicolle)

Laisser un commentaire