Une oeuvre réalisée à Marseille au MBAM

Montréal, le 16 octobre – Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureux de dévoiler une œuvre de l’artiste canadienne Jana Sterbak : Planétarium. Cette installation – présentée au Musée et pour la toute première fois à Montréal – se compose de sphères monumentales en verre soufflé disposées sur une table en aluminium. L’œuvre d’envergure, en processus d’acquisition par le Musée, bénéficiera des dons majeurs de la mécène montréalaise Miriam J. Roland et de l’artiste.

Le dévoilement a eu lieu hier soir, lors de la remise à Jana Sterbak de l’insigne de l’Ordre des arts et des lettres du Québec. Cette distinction du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

L’installation Planétarium a été réalisée par Jana Sterbak au Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) de Marseille, une ancienne manufacture de vêtements aujourd’hui transformée en centre d’art contemporain. Ce centre offre des ateliers de recherche et de création contemporaine qui permettent aux artistes d’introduire le verre dans leur démarche en travaillant avec des équipes techniques hautement spécialisées. C’est dans ce contexte de résidence que Jana Sterbak a réalisé huit œuvres de verre avec les équipes du Cirva dont Dissolution (Auditorium) (2000-2001), dans la collection du Musée des beaux-arts du Québec ; Narcisse (2001), dans la collection du Cirva ; et Planétarium.

L’installation Planétarium s’ajoute aux trois autres œuvres de Sterbak que le MBAM possède dans sa collection : Sans titre (1982), une série de trois estampes ; Boudoir (1988), un bas-relief en textile ; et The Hair Shirt (1992), un vêtement de performance.

(source: MBAM)

Laisser un commentaire