Une campagne compensée carbone

Montréal, le 6 juin – Pour compenser son empreinte carbone due à ses déplacements durant la campagne, le candidat socialiste Franck Scemama a versé 237 euros. Exhibant son certificat de compensation, il a déclaré : « j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai payé les 237,03 euros pour compenser mes émissions de gaz à effet de serre consécutives à l’ensemble de mes déplacements en avion, bus ou voiture. » Une première dans cette campagne !

Laisser un commentaire