Missing image

UMP : hécatombe en vue en Amérique du nord

Selon nos confrères de Frenchmorning, les instances nationales de l’UMP s’apprêteraient à suspendre ou exclure les militants et dirigeants locaux qui ne soutiendront pas le candidat officiel Frédéric Lefebvre. En juin dernier, une vague de suspension avait décimé l’UMP Québec. Cette fois-ci, c’est l’UMP côte Est des États-Unis qui est visée, soit l’essentiel de l’UMP au pays de l’Oncle Sam. Que va-t-il rester du parti de Nicolas Sarkozy en Amérique du nord, décimé par quatre tours d’élection législative ? Probablement Julien Balkany, adhérent à l’UMP depuis le début de l’année, et qui reste silencieux.

Laisser un commentaire