La transformation numérique au coeur de la 7e édition d’eCOM Montréal

eCOM Montréal (eCOM MTL) a clôturé ses portes la semaine dernière après deux jours d’économie numérique. Près de 1 200 visiteurs, 36 conférenciers et 66 exposants ont échangé et réseauté au cours de la 7e édition de cet évènement, intitulée « NOUSmérique », qui avait lieu au Centre Mont-Royal de Montréal.

Par Nathalie Simon-Clerc

C’est la transformation numérique qui était au cœur de cette édition, plus que le commerce électronique, selon les vœux du président d’eCOM MTL, Stéphane Ricoul. « La transformation numérique de nos entreprises et de nos organismes est une formidable occasion d’innover dans le respect des valeurs par lesquelles notre société est construite », ajoute M. Ricoul.

« Cette rencontre représente une merveilleuse occasion pour les participants oeuvrant dans divers secteurs économiques de développer leurs connaissances, d’enrichir leur réseau d’affaires et de discuter des enjeux actuels du numérique », a indiqué le Premier ministre Justin Trudeau, dans un message adressé aux participants.

Pour appuyer les conférences et ateliers, Alexandre Gagnon, Vice-président d’Amazon, responsable du Canada et du Mexique, avait été invité par les organisateurs. C’est aussi Mark Brincat, représentant The Economist, qui est venu partager l’expérience de son magazine dans sa transformation numérique.

Le numérique au féminin

Cassie Rhéaume (Ladies Learning Code) , Janette Shiplett (Aritzia), Marie-Claude Élie (Google Canada) et Élisabeth Stefanka (Stefanka) , avec l’animatrice Cathy Wong, du Conseil des Montréalaises. (crédit: Nathalie Simon-Clerc)

Dans un monde très masculin, eCOM MTL a fait une place aux femmes. Cassie Rhéaume (Ladies Learning Code) , Janette Shiplett (Aritzia), Marie-Claude Élie (Google Canada) et Élisabeth Stefanka (Stefanka) sont venues prouver, au cours d’une conférence intitulée « numérique au féminin », que ce secteur doit aussi faire preuve de parité. « Il faut aller cherche les femmes, ont expliqué les panelistes, car on reçoit deux CV de femmes pour 50 CV d’hommes; l’enjeu n’est pas seulement la diversité mais la parité ».

Jenifer Maisonneuve, directrice générale d’eCOM Montréal

La firme française installée à Montréal, OVH, avait installé un espace « lounge » dédié afin que les participants puissent réseauter. Au total, 2626 cartes d’affaires ont été échangées durant les deux jours.

Bleu Blanc Tech, le hub French Tech de Montréal, était partenaire de cette édition.

Entrevue avec Jenifer Maisonneuve, directrice générale des évènements eCOM MTL:

Le site d’eCOM Montréal: www.ecommtl.com/

Laisser un commentaire