En tête du 1er tour des Primaires citoyennes, Benoit Hamon refait le coup de Fillon

Benoit Hamon veut faire battre le cœur de la France, il a fait battre le cœur de la gauche ce dimanche. Il vire largement en tête des Primaires Citoyennes, déjouant, comme François Fillon il y a deux mois, tous les sondages. Il affrontera le réformiste Manuel Valls qui arrive en seconde position.

Par Nathalie Simon-Clerc

« Les électeurs de gauche ont voté par conviction et non par résignation, c’est pour cela qu’ils m’ont placé en tête de cette primaire », a commenté ce soir Benoit Hamon, largement en tête des Primaires citoyennes.

Pari réussi pour l’ex-frondeur Benoit Hamon qui a rassemblé plus d’un tiers des suffrages des Primaires citoyennes (36%) et devance l’ancien premier ministre Manuel Valls de près de cinq points. Il bat également largement Arnaud Montebourg que les sondages avaient placé derrière Manuel Valls et qui ne rassemble finalement que 18% des voix.

Sans surprises, Arnaud Montebourg a appelé a voté pour Benoit Hamon le 29 janvier. « Avec Benoit Hamon, nous avons combattu les politiques libérales du gouvernement (…) et nous avons quitté ensemble de gouvernement », a justifié le candidat arrivé à la 3e place.

La réserve de voix du député des Yvelines, qui semble plus importante que celle de l’ancien premier ministre, pourrait bien consacrer Benoit Hamon dimanche prochain pour en faire le prochain candidat du parti socialiste (PS) pour l’élection présidentielle.

« Je veux une gauche forte, réformiste », a lancé de son côté Manuel Valls, qui a appelé au rassemblement derrière sa candidature; il considère qu’avec Benoit Hamon, c’est « une défaite assurée » lors de l’élection présidentielle, puisque l’ex-frondeur permettrait à Manuel Macron de rassembler la gauche sociale-démocrate et réformiste que l’ancien premier ministre veut incarner.

Satisfaction et soutien à Montréal

À Montréal, ou le choix d’une partie de la section socialiste s’était porté sur Benoit Hamon, on se félicite de ce résultat. Ramzi Sfeir, l’un des trois référents de Benoit Hamon pour les Français de l’étranger, se réjouit « du résultat obtenu par Benoit Hamon. Benoit avait notamment adressé une vidéo aux Français résidant à l’étranger avec des propositions spécifiques ». Il ajoute: « Aujourd’hui, nous appelons à l’union de toutes les forces de la gauche progressiste pour faire battre le cœur de la France. »

Le candidat socialiste à l’élection législative en Amérique du nord, Yan Chantrel, s’est également rangé aux côtés de Benoit Hamon : « En cohérence avec nos propositions pour les Français d’Amérique et mes convictions progressistes, je soutiens Benoit Hamon », a-t-il indiqué sur son compte tweeter cette semaine.

Le débat du 2e tour, entre Benoit Hamon et Manuel Valls, aura lieu mercredi 25 janvier à 21h, sur France 2, TF1 et France Inter.

Les deux candidats fin​alistes répondront en direct aux questions de David Pujadas (France 2), Gilles Bouleau (TF1) et Alexandra Bensaid (France Inter).

Les résultats validés lundi soir, à 18 h 00 (sur 94,45 % de bureaux de vote validés, soit 6.808 bureaux de vote) sont :
Participation : 1.597.720 votants.
Score :
Benoît Hamon : 35,86 %
Manuel Valls : 31,22 %
Arnaud Montebourg : 17,30 %
Vincent Peillon : 6,79 %
François de Rugy : 3,82 %
Sylvia Pinel : 1,98 %
Jean-Luc Bennahamias : 1 %

(crédit photo: pages Facebook des candidats)

Une réponse

  1. Robert Desvignes
    Robert Desvignes at |

    Très sympa, ce Benoit Hamon. Mais sur sa petite vidéo de 3 minute, l’anglais est un peu trop présent. J’ai 45 ans de Québec dans le corps, and a lot of English when it is necessary, mais quand j’aime J’AIME, je ne ne like pas – ça fait un peu trop toutou.

    Et affiche et livre en anglais itou ?

    Bon, pas grave, j’aime quand même ce rafraîchissant concurrent… 🙂

    Reply

Laisser un commentaire