Grand succès pour l’Apéro à la française de l’Union Française

L’Union Française de Montréal a démarré sa saison en fanfare, en rassemblant une centaine de personnes au bar de l’établissement de la rue Viger Est, le 1er septembre : un Apéro à la française, qui a rencontré un vif succès et qui marque le début des festivités du 130e anniversaire de l’association, qui sera célébré le 20 octobre.

Maélice enfourne une tartine de rillettes qu’elle arrose d’une gorgée de vin blanc. Elle et sa copine Claire ont trouvé cette festivité sur Facebook. Les deux trentenaires, qui vivent à Montréal depuis plusieurs années, mettent les pieds pour la première fois à l’Union Française. « On a voulu se replonger dans une ambiance française », justifie Claire. Maélice renchérit : « La musique d’Aznavour, l’assiette de charcuterie, le vin, l’ambiance, on se sent un peu chez nous ».

DSC_0008Bernard est venu avec des amis. Il vit à Montréal depuis 18 ans et affirme que l’Union Française est unique : « Il n’y a pas d’autre lieu comme celui-ci », assène-t-il. « On peut parler entre Français, on a le même sens de l’humour, on est en France quoi…! », ajoute-t-il. Yannick apprécie la convivialité du lieu, et y a même rencontré sa « blonde ».

Les blondes, Alexis en sert tout au long de la soirée… sous forme de bières. Il est le barman de l’endroit, et concocte Monaco, Perroquet, Panaché et prépare des assiettes de charcuterie. Le Ricard et le Monaco sont les meilleurs vendeurs de la soirée. « Car on en trouve nulle part ailleurs! », lance Bernard. Le quadragénaire constate que la communauté française est dispersée à Montréal. « C’est dommage, se désole-t-il, il faudrait plus de soirée comme ça pour la rassembler ».

Fédérer la communauté française

C’est précisément ce que souhaite Laurence, la coordonnatrice de l’Union Française. « Dans les années à venir, on veut fédérer la communauté française autour du lieu », explique la jeune femme, qui s’affaire à préparer le 130e anniversaire de l’association.

DSC_0018Créée au début du siècle dernier, l’Union Française a vu défiler des générations de Français émigrés à Montréal. Beaucoup se sont rencontrés, certains se sont même mariés grâce aux bals du samedi soir.

« Notre objectif est de faire connaître l’Union Française », explique la coordonnatrice. D’ailleurs tous les jeudis, il s’y passe quelque chose : apéro, réseautage, réunion d’information, spectacle, … Le 20 octobre, l’association célèbrera ses 130 ans, au cours d’une soirée ouverte à tous. « On est au service de la communauté française, mais on a besoin d’elle », expose Laurence, qui invite d’ores et déjà les Français de Montréal à venir célébrer cet anniversaire.

Le programme de l’Union Française : www.facebook.com/unionfrancaisedemontreal/

Laisser un commentaire