Le SIIQ, deux jours de salon gratuits pour réussir son immigration au Québec

Immigrant Québec lance la 7ème édition de son incontournable Salon de l’Immigration et de l’Intégration du Québec (SIIQ) au Palais des Congrès de Montréal. Près de 10 000 visiteurs d’une centaine de pays différents sont attendus, pour un salon qui propose gratuitement un aperçu complet de services pour tout nouvel arrivant dans la province, tant dans la sphère professionnelle que personnelle.

Par Jacques Simon

C’est un nouveau succès qui se profile pour le SIIQ des 30 et 31 mai 2018. Lancé il y sept ans par l’organisme Immigrant Québec, l’événement, devenu le carrefour d’information incontournable des immigrants, s’étoffe encore cette année pour répondre aux besoins des nouveaux et futurs arrivants.
Au menu de cette édition, près de 200 stands d’organisations locales, 43 ateliers et conférences pour rendre le Québec plus accessible, des stands de professionnels pour aider à adapter son CV aux attentes locales, des stations de recrutement express pour rencontrer directement quelque 45 employeurs potentiels, un plateau d’enregistrement en direct de Radio-Canada international et, surtout, une vaste opportunité de rencontres et de réseautage pour les 9 000 personnes attendues. Un rendez-vous gratuit qui durera deux jours.

Neuf zones distinctes

Les exposants ont pour objectif manifeste de « de conseiller, d’orienter et d’accompagner les visiteurs » venus chercher des solutions aux problèmes liés à l’immigration. Le SIIQ, « c’est l’occasion de réunir sous un même toit 190 exposants et 9 000 visiteurs qui sont là pour se rencontrer et parler des aspects très éclectiques de la vie » explique Delphine Folliet, directrice d’Immigrant Québec.
Ainsi, pour faciliter la visite, le salon est organisé en neuf grandes zones qui regroupent les stands autour d’un même thème. Les visiteurs pourront donc se concentrer, à leur guise, sur les études et les formations, la culture et les loisirs, l’installation, l’entreprenariat, ou encore l’emploi et le recrutement. De quoi préparer une multitude de volets d’une nouvelle vie au Québec pour les visiteurs qui en sont, pour la majorité, à leur première année de résidence au Canada.

Un évènement multiculturel

Si le SIIQ est ouvert aux immigrants issus des quatre coins du monde, la communauté française est très présente. « C’est le bassin démographique le plus représenté, affirme Mme Folliet, les Français représentent environ 30% des visiteurs ». Pour les 70% restants, c’est une centaine de nationalités venues du monde entier qui sont attendues; de quoi renforcer le côté multiculturel de l’événement.
Parmi la multitude de profils qui visitent le salon chaque année, on note que plus de la moitié d’entre eux vivent au Canada depuis moins d’un an et ont, pour la plupart, entre 18 et 35 ans.
Si Immigrant Québec est une organisation indépendante à but non lucratif, son travail a donné une réputation positive à ses événements. Aussi, ministres provinciaux et PDGs d’entreprises et d’organismes reconnus sont attendus au SIIQ pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants.

Voir le reportage de l’année dernière:

(crédit photo: Archives l’Outarde Libérée – Kathleen Weil, alors ministre de l’immigration du Québec, visite le SIIQ en 2016)

Laisser un commentaire