Coopération numérique: quand la cité des ducs de Savoie rencontre la cité de l’énergie du Québec

La Savoie et le Québec partage bien plus que des hivers rigoureux. Depuis trois ans, le Grand Chambéry développe une coopération avec le Québec et Shawinigan dans le secteur du numérique. Cette semaine, alors que huit start-ups savoyardes participent à la Semaine du numérique de Québec, un nouvel accord de coopération vient d’être signé entre la capitale de la Savoie et la cité de l’énergie de la Mauricie.

Par Nathalie Simon-Clerc

« Grâce à cette coopération, il y a de la fertilisation croisée entre nos deux régions », se réjouit Xavier Dullin, président du Grand Chambéry.

Le 7 avril dernier, un nouvel accord de coopération a été signé par Michel Angers, maire de Shawinigan et Xavier Dullin, président du Grand Chambéry et Chambéry Grand Lac économie. Objectif : mener conjointement une politique d’actions entrepreneuriales et d’attractivité commune entre les deux territoires pour y attirer des investisseurs potentiels.

Déjà en 2016, les deux cités de 50 000 habitants avaient conclu des accords pour permettre notamment aux incubateurs numériques, Savoie Technolac et DigiHub Shawinigan, d’accueillir réciproquement des start-ups des deux pays.

La semaine dernière, entre le 2 et le 6 avril au Digihub Shawinigan, huit jeunes entrepreneurs, dont quatre Québécois et quatre Savoyards, ont partagé une semaine intensive de coaching et d’incubation. Ce parcours est inspiré de l’esprit des bootcamps. Initiée à Chambéry en 2017, ce projet qui intitule Up-Business, est issu de la dynamique French Tech in the Alps, label obtenu par le territoire de Chambéry en 2015.

Xavier Dullin, au déjeuner-débat sur les Stratégies numériques gagnantes France-Québec, au Corim à Montréal. Crédit: Nathalie Simon-Clerc

« Nos villes sont à la recherche d’innovations, notamment dans le secteur du numérique et pour notre jeunesse », justifie Xavier Dullin, qui souligne la bonne santé économique de la région. Avec un taux de chômage inférieur à 7%, la Savoie se situe 2.5 points sous la moyenne nationale.

Il ajoute que huit start-ups de Chambéry participent cette année à la semaine du numérique de Québec, du 5 au 15 avril.

« On a ainsi l’occasion de renforcer nos business model, de les confronter à ce qui se fait ici au Québec et d’y implanter des entreprises naissantes », précise le président du Grand Chambéry.

Selon lui, l’immersion « longue durée » de Québécois dans les incubateurs savoyards contribue aux échanges partenariaux et au développement des économies du Québec et de la France.

Promoteur de la région savoyarde avant tout, Xavier Dullin veut attirer les investisseurs : « Nous sommes sur un territoire béni des dieux, entre les métropoles de Lyon, Grenoble et Genève, un territoire entre lacs et montagnes ou il fait bon entreprendre et incuber! »

Le hub French Tech de Chambéry: http://www.digital-savoie.fr/

La semaine du numérique: https://semainenumerique.com/

Savoie Technolac: http://www.savoie-technolac.com/

DigiHub Shawinigan: https://digihub.ca/

(crédit photo de Une: Twitter)

Laisser un commentaire