En route vers le Palais-Bourbon, Roland Lescure se dit « déterminé à agir »

C’est la rentrée des classes pour Roland Lescure, qui rejoint le Palais-Bourbon cette semaine. Le nouveau député de la première circonscription des Français de l’étranger, aborde sa nouvelle mission avec un peu d’appréhension et beaucoup de détermination.

Par Nathalie Simon-Clerc

Élu avec 80% des voix, Roland Lescure relativise ce succès, et aborde son mandat avec l’objectif de « livrer la marchandise ».

Roland Lescure est « très excité » de faire partie du renouvellement voulu par Emmanuel Macron et plébiscité par les électeurs français. Près de 75% des députés seront de nouveaux parlementaires, et 40% d’entre eux seront des femmes.

« On a besoin de réussir, ce renouvellement doit se traduire par une politique plus efficace », justifie le parlementaire, qui se dit « déterminé à agir ».

Il emporte à Paris les dossiers d’éducation, de culture, de fiscalité et d’accès à l’administration des Français d’Amérique du Nord, sur lesquels il compte travailler et collaborer avec les 10 autres députés des Français de l’étranger, dont neuf sont estampillés La République en Marche.

Le vote par internet est une des priorités des nouveaux parlementaires.

« Je souhaite collaborer sur les dossiers économiques », espère le député Lescure qui compte bien apporter une touche canadienne, notamment sur les facilités entrepreneuriales nord-américaines, dans les réformes françaises sur lesquelles il devra travailler en commission.

Entrevue intégrale de Roland Lescure avec l’Outarde Libérée:

(crédit photo: Nathalie Simon-Clerc)

Laisser un commentaire