Roland Lescure mise sur la mission ministérielle confiée à Anne Genetet

Roland Lescure achève une visite de trois jours à Montréal. Du 26 au 28 février dernier, le député d’Amérique du Nord a multiplié les rencontres avec les entreprises, les étudiants ou encore les Français de Montréal, pour prendre le pouls du terrain.

Il affirme que des entrepreneurs français de Montréal envisagent de répondre à l’appel du président Macron de revenir en France. Mais ce sont surtout les problèmes fiscaux et sociaux des Français de l’étranger qui ont été soumis au député. Selon lui, sa position de président de la Commission des Affaires Économiques a permis la suspension du décret qui permettait l’augmentation de 1.7% des cotisations des retraités français non-résidents fiscaux.

Il réaffirme sa volonté de miser sur la mission ministérielle confiée à Anne Genetet pour remettre à plat le système fiscal et social des « Français en mobilité », mais des propositions commencent à émerger. De plus, une grande consultation va être lancée via les consulats et la plate-forme Fluicity pour recueillir les suggestions de l’ensemble des Français de l’étranger. Le parlementaire veut également miser sur les nouvelles technologies comme la télémédecine pour traiter le lien social avec les Français.

Même chose du côté de l’AEFE ou il affirme que les budgets ont été gelés pour 2018 et 2019 en attendant une remise en plat du système de l’enseignement français à l’étranger.

Quant à la réforme constitutionnelle, il confirme que la représentation des Français de l’étranger va être révisée comme celle de l’Hexagone; il rencontrera le premier ministre Édouard Philippe d’ici quelques jours à ce sujet. 

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc et Jacques Simon:

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire