Richard Yung vote contre la déchéance de nationalité

Le sénateur socialiste des Français de l’étranger, Richard Yung, a voté contre la constitutionnalisation de la déchéance de nationalité. Il justifie son vote ainsi : « Fermement opposé à cette disposition – inutile, inefficace et stigmatisante – j’avais déposé, avec plusieurs de mes collègues du groupe socialiste et républicain, un amendement de suppression de l’article 2 ainsi qu’un amendement visant à substituer à la déchéance de nationalité une dégradation civique. Cette dernière permettrait, à mes yeux, de traiter de manière identique tous les Français, qu’ils soient mononationaux, binationaux nés Français ou binationaux ayant acquis la nationalité française. »

Laisser un commentaire