Richard Yung prône la justice fiscale

Le sénateur des Français de l’étranger, Richard Yung, veut que les baisses d’impôts annoncés par le gouvernement français dès le budget 2016, s’appliquent à tous, et même aux Français établis hors de France et hors de l’Union Européenne, au nom de la justice fiscale. Il promet de déposer un amendement en  ce sens, « afin de permettre à tous les non-résidents tirant de France l’essentiel de leurs revenus imposables de bénéficier de la décote. »

Rappelons par exemple, que les non-résidents touchant des loyers immobiliers ne peuvent déduire les travaux effectués dans leurs logements, alors que les Français de l’Hexagone peuvent le faire.

Laisser un commentaire