Frédéric Lefebvre: la moutarde lui monte au nez

C’est une deuxième révolution française que souhaite Frédéric Lefebvre, rien de moins. Dans une tribune signée dans le Huffington Post, le député d’Amérique du nord, décrit un climat pré-révolutionnaire en France, rejoignant ainsi le diagnostic du Comte de Paris (!).

Selon lui, « le pain ne suffit plus à calmer le peuple ». Il dénonce « le système institutionnel qui se barricade, de peur de faire les frais d’une nouvelle nuit du 4 aout et de devoir rendre des comptes, aux citoyens affamés, de ces privilèges auxquels il s’accroche. » Il prend pour exemple « Arlette Laguiller ou Jean-Marie Le Pen qui restaient dans leur intégrité politique (…) et qui naguère subirent les foudres du système ! », et affirme que Marine Le Pen a, quant à elle, été « absorbée par le système », qu’il qualifie de « théâtre de Guignol ».

« Notre famille politique n’est pas la propriété d’un seul homme! »

Mais c’est aussi Nicolas Sarkozy qui est dans la cible de Frédéric Lefebvre. « Ma famille politique, dont les gouvernants se sont détournés de nos racines, gaullistes, libérales et centristes, est emmenée à la dérive identitaire par des dirigeants installés dans le confort de leurs petites habitudes électoralistes. », dénonce-t-il dans sa tribune, avant de tacler le président des Républicains : « notre famille n’est pas la propriété d’un seul homme mais le fruit du rassemblement d’identités multiples. ». À mots couverts, le député reproche sa mise en attente lors des investitures LR pour les prochaines législatives : « Alors on menace, on essaye d’intimider, on pousse dehors. »

Le parlementaire a de qui tenir, puisque son ancêtre, Efflam le Maôut, apothicaire de son état, inventeur de la moutarde celtique de santé, concurrente de la moutarde Maille, eut un parcours atypique et chaotique. Il partageait des idées progressistes, et se trouvait à Paris pour ses études lors de la Révolution française.

Alors depuis hier, Frédéric Lefebvre propose aux adeptes de Twitter de voter pour ou contre une nouvelle Révolution française. Les révolutionnaires sont en tête avec 65%…

L’histoire se répètera-t-elle ?

 

Une réponse

  1. CFP
    CFP at |

    Euh !!!… Ne pas oublier que La Révolution Française a duré 10 ans(1789-1799) jusqu’au coup d’état de Napoléon qui entraîne ,par ses conquêtes mégalomanes , 500 000 jeunes Français dans la mort .La Révolution a été très sanguinaire surtout en 1793. Finalement ,c’est la bourgeoisie qui a constamment utilisé la colère et la force physique des soulèvements du peuple ,quant à la République des notables (toujours eux !!!),elle ne s’installe qu’à la fin du XIXès…

    Je préfèrerais nettement un engagement CONSTANT des citoyens qui demandent des comptes à leurs élus depuis le conseil municipal jusqu’à l’Elysée ,le vote obligatoire, la transparence totale des dépenses de l’État et des élus dont le nombre sera réduit ,peut-être le vote à la proportionnelle …IL FAUT EN FINIR AVEC UNE POLITIQUE ÉLECTORALISTE QUI S’ÉLOIGNE DE PLUS EN PLUS D E L’INTÉRÊT DES CITOYENS ET DU PAYS ,REDÉFINIR NOS VALEURS EN PARTICULIER LA LAÏCITÉ ET L’ÉGALITÉ HOMME-FEMME NON NÉGOTIABLES ,car l’émancipation des femmes est en train de reculer , EN FINIR AVEC LES COMPROMISSIONS EN TOUS GENRES , LES LÂCHETÉS MÊME, Les ventes sournoises à des intérêts étrangers etc..etc…

    Il est intolérable que nous soyons «en guerre » provoquant l’exil épouvantable de millions
    de gens et en même temps leur ouvrir largement nos portes au risque de favoriser les revendications de l’extrême-droite partout en Europe, soulevant crispations ,colère.et amalgames dangereux tout en laissant la Russie et la Turquie mener le jeu du futur Proche-Orient …

    Une révolution avec les médias actuels beaucoup trop instantanés et manipulés ,oh! La! La!

    L’Union Européenne avec ses technocrates coupés de la réalité : qu’ils voyagent systématiquement dans tous les États membres pour comprendre comment la notion d’identité (je ne parle pas de nationalisme ) est encore bien forte surtout dans les pays anciennement occupés par l’URSS )et revoir absolument le contenu du mot UNION…

    Et question finale : pourquoi toujours la violence ultime alors que de très bons spécialistes nous avertissent en permanence des évolutions et des dangers et qu’ils ne sont pas écoutés au profit de soit-disant spécialistes qui nous expliquent après coup ce à quoi on s’attendait ?…CFP

    Reply

Laisser un commentaire