Rassemblement fillioniste à Montréal : l’UDI pose ses conditions à une droite locale unie

Le premier rassemblement de 2017 de Montréal avec François Fillon s’est tenu mardi soir au restaurant Chez Alexandre, lieu maintenant familier pour les partisans.

Par Anne-Hélène Mai

La droite montréalaise semble avoir enterré la hache de guerre pour mener campagne pour François Fillon. Éric Portrait, le nouveau patron des Républicains, était présent à cette réunion et souhaite le rassemblement, tout comme Christophe Deschamps, ex-patron des Juppéistes, aujourd’hui responsable du comité Montréal avec Fillon, et Michel Homatter, responsable de la campagne de François Fillon pour le Canada. Les trois responsables ont échangé cordialement à l’issue de la réunion.

L’union des forces autour du candidat des Républicains nouvellement désigné était donc le mot d’ordre de la soirée. « L’heure est venue de nous mobiliser en convaincant nos amis indécis de voter François Fillon. N’oublions pas sa performance aux primaires de la droite et du centre, qui a marqué les esprits de par son diagnostic face aux faits et à la méthode de redressement qu’il nous propose », a déclaré Michel Homatter à la trentaine de sympathisants qui s’étaient déplacés.

Ce dernier a poursuivi sa présentation en diffusant la vidéo des vœux de François Fillon à la presse et aux parlementaires, dans laquelle le candidat appelle la France à « se donner les moyens de sa puissance pour rester maître de son destin ».

Une deuxième vidéo fut présentée, dans laquelle François Fillon s’exprime lors d’un meeting à Biarritz, sur la place de l’islam dans la République française et « la montée du radicalisme au sein de la communauté musulmane ». Il s’inquiète de la réduction de la liberté religieuse de tous les Français « pour lutter contre un problème qui ne concerne que les musulmans ».

S’en suivirent acquiescements et applaudissements, après quoi la parole fut donnée au public.

Macron monte… et l’UDI conditionne son soutien

Les préoccupations tournèrent autour d’Emmanuel Macron, président du mouvement En marche! dont une réunion montréalaise avait lieu au même moment au bar Le Pourvoyeur. Selon Guillaume Bertrand, sympathisant des Républicains, « c’est un adversaire à tous les niveaux, aux antipodes de Fillon ». Il émit ensuite quelques remarques quant à l’image de l’entourage du candidat de droite, qu’il qualifie de « pas très jeune ».

Arthur de Lembeye, responsable de l’UDI pour Montréal, plaide pour une infléchissement du programme de François Fillon

À cela répondit Arthur de Lembeye, le responsable UDI de Montréal. Après avoir salué les mesures libérales de François Fillon, il a indiqué qu’Émmanuel Macron montait dans les sondages grâce aux centristes. « Pour que François Fillon puisse mener son programme politique s’il est élu, il faut composer avec le centre qui représente aujourd’hui une force politique importante. » Selon lui, les Français considèrent certains aspects de la politique sociale de François Fillon comme « assez drastiques »; il souhaite que l’UDI et Les Républicains continuent les discussions pour « inclure, pourquoi pas, des mesures centristes ».

Des partisans rétorquèrent qu’au contraire, pour faire face à cet adversaire de taille, le candidat de droite devait miser sur sa principale force : sa position claire, ferme et sans concessions.

L’éventuelle menace du Front National de Marine Le Pen n’a été que brièvement abordée : on a rapidement jugé que les réponses du candidat Les Républicains au climat d’insécurité aideraient à attirer les votes lepennistes.

Enfin a été soulevée la question de la promotion de la francophonie à travers le monde, notamment promue à travers les écoles françaises à l’étranger. Michel Homatter a assuré qu’il se renseignerait sur les positions de son candidat à cet égard.

À l’issue de la réunion, les noms des responsables locaux pour la campagne de François Fillon ont été dévoilés:

Michel Homatter – Canada Contact@fillon2017.ca

Christophe Deschamps – Montréal montreal@fillon2017.ca

Christophe Navel – Québec quebec@fillon2017.ca

Dean Lapointe – Vancouver vancouver@fillon2017.ca

Jean-Jacques Desgranges – Ottawa Ottawa@fillon2017.ca

Pierre-Yves Mayence – Toronto Toronto@fillon2017.ca

(crédit photo: Nathalie Simon-Clerc)

2 Réponses

  1. Marc A. Cormier
    Marc A. Cormier at |

    L’adresse Toronto@fillon2017.ca ne fonctionne pas: Undelivered Mail Returned to Sender

    Reply
  2. DECLERCK Gérard
    DECLERCK Gérard at |

    La distance qui aujourd’hui nous sépare des rassemblements de Montréal , ne constituera PAS
    un obstacle à l’expression de notre engagement politique de toujours….

    Reply

Laisser un commentaire