Première session de l’AFE pour se constituer

La première session de l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE) nouvelle formule s’est déroulée à Paris du 6 au 10 octobre derniers. Avec une majorité de conseillers issus de la droite et du centre, l’assemblée a pourtant élu un président de gauche, Marc Villard, reconnu de tous pour sa compétence. La nouvelle assemblée a composé ses commissions et définit son règlement intérieur.

Le président Villard, du groupe Français du Monde, écologistes et solidaires, sera secondé dans ses fonctions par deux vice-présidents, issus des deux autres groupes politiques : Martine Schoeppner (circonscription Allemagne, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Suisse) du groupe Alliance de la droite, du centre et des indépendants,  et Georges-Francis Seingry (circonscription Benelux) du groupe des Indépendants. Six commissions de travail ont également été créées.

Pour l’Amérique du nord, on note la présence de Nicole Hirsh, membre du Bureau de l’AFE, élue consulaire de Miami pour l’Alliance de la droite, du centre et des indépendants.

Six commissions ont été constituées :

– Finance, Budget et Fiscalité, présidée par la gauche (Français du Monde)

– Commerce extérieur, développement durable, emploi, formation, présidée par la droite (Alliance)

– Enseignement, affaires culturelles, francophonie, audiovisuel extérieur, présidée par la gauche (Français du Monde)

– Lois, règlement et protection consulaire, présidée par la droite (Alliance)

– Sécurité et spoliation des biens, présidée par les indépendants (IDéE)

– Affaires sociales et anciens combattants, présidée par la droite (Alliance)

La Commission des Lois, règlement et protection consulaire, est président par Olivier Piton, élu à New-York.

Pour le Canada, les élus à l’AFE se sont répartis dans les commissions et groupes politiques suivants :

– Yan Chantrel, Commission du commerce extérieur, développement durable, emploi et formation. Groupe des Français du Monde, écologistes et solidaires.

– François Lubrina, Commission de l’Enseignement, affaires culturelles, audiovisuel extérieur, francophonie. Groupe IDéE (Indépendants pour la démocratie et l’environnement).

– Michael Pilater, Commission de l’enseignement, affaires culturelles, francophonie, audiovisuel extérieur. Groupe Alliance de la droite, du centre et des indépendants.

– Pierre Touzel, Commission du commerce extérieur, développement durable, emploi et formation. Groupe IDéE (Indépendants pour la démocratie et l’environnement).

Aucun accord n’ayant été trouvé sur le règlement intérieur, une commission de rédaction a été chargée de le définir. Le débat sur celui-ci se fera par échanges de courriels et le vote pour sa validation aura lieu le premier jour de la deuxième session AFE, le 16 mars 2015.

Des premières mesures annoncées

Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, a annoncé plusieurs mesures de simplification administrative. L’inscription en ligne au registre des Français établis hors de France sera possible d’ici à deux ans. En outre, dans plusieurs pays, il sera mis fin à la double comparution pour l’obtention d’un passeport dès 2015 : il sera désormais possible soit
de venir le chercher son passeport au guichet, soit de se le faire adresser par courrier, aux frais du bénéficiaire.

Christophe Bouchard, Directeur des Français à l’étranger et de l’administration consulaire et Anne-Marie Descôtes, Directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats, ont présenté aux membres de l’assemblée le rapport du Gouvernement sur la situation des Français à l’étranger et les politiques conduites à leur égard.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a reçu les conseillers au quai d’Orsay le 9 octobre. En qualité d’ancien président de l’AFE, il a passé le relais à son nouveau président, Marc Villard.

Laisser un commentaire