Première réunion du Conseil consulaire de Montréal

La première séance du tout nouveau Conseil consulaire de Montréal a eu lieu hier après midi. Elle fut l’occasion d’élire le vice-président de l’assemblée. Philippe Molitor, élu de la liste l’Humain d’abord, a remporté le scrutin face à Séverine Boitier, élue UDI, par quatre voix contre une, et une abstention. Brigitte Sauvage était absente (en congé) pour ce premier conseil. Une violente altercation a également eu lieu entre François Lubrina, qui conteste la légitimité du conseil consulaire et de la présidence par le chef de poste consulaire, et Bruno Clerc, Consul général de France à Montréal, et président de l’assemblée.

Le Conseil consulaire  a une compétence générale pour examiner toute question consulaire ou d’intérêt général concernant les Français établis dans la circonscription, en tout domaine et non seulement en matière culturelle, éducative, économique ou sociale.

Une réponse

  1. arkarchangel
    arkarchangel at |

    Madame Sauvage donne des leçons, accuse et règle ses comptes sur la place publique. Ce n’est pas une attitude montrant une maturité politique à mon avis.
    Elle accuse l’élue de Québec de ne pas avoir respecter le vote des ses électeurs ? Et qu’en est-il d’une élue consulaire qui ne respecte pas son premier engagement d’élue et donc ses électeurs en étant absente lors de la première réunion consulaire de son mandat pour cause de vacances ? Si mon élue commençait par être absente et partir en vacances, je me sentirais insulté. On croit comprendre que seul le poste de Conseiller AFE intéressait Madame Sauvage et que le poste de Conseiller consulaire pour lequel les français l’on choisi semble passer après ses vacances… Un peu d’humilité et maturité, madame Sauvage svp.

    Reply

Laisser un commentaire