Pour sa 3e édition, le SIIQ se porte bien

Vendredi dernier, le coup d’envoi de la 3e édition du Salon de l’Immigration et de l’Intégration au Québec (SIIQ), a été donné à Montréal par Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Durant deux jours, 8 400 personnes ont franchi les portes du salon pour visiter 183 stands.

C’est la ministre Kathleen Weil, chargée de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, qui a accueilli le premier visiteur du 3e Salon de l’Immigration et de l’intégration (SIIQ), vendredi dernier au Palais des Congrès de Montréal. Au cours d’une allocution prononcée notamment devant le Consul général adjoint de France, Michel Clercx, la ministre Weil a salué l’importance du salon pour les 50 000 immigrants accueillis chaque année par le Québec. Accompagnée de l’initiateur de cet évènement, Jonathan Chodjai, président d’Immigrant Québec, la ministre a effectué une visite des lieux. « Nous sommes fiers de proposer un salon fait sur mesure pour répondre aux besoins des immigrants », explique Jonathan Chodjai.

Cette année, le SIIQ proposait 183 stands, dont 63 sont des nouveaux exposants. La banque Desjardins, très impliquée dans l’organisation du salon, a mobilisé six départements, et le gouvernement du Québec était représenté par 10 ministères et organismes.

Mais ce sont aussi 11 conférences et 24 ateliers, organisés en partenariat avec la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal, qui ont été offerts gratuitement aux visiteurs. L’entrée du salon était également gratuite.

Le SIIQ a également proposé pour la première fois un espace permettant aux visiteurs de soumettre leur curriculum vitae (CV) à des organismes spécialisés en employabilité, afin d’adapter les CV au marché québécois.

Immigrant Québec en a également profité pour mettre à la disposition des visiteurs la nouvelle édition du guide Travailler au Québec. Ce guide de 224 pages, est diffusé gratuitement.

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Retour en images :

 

Laisser un commentaire