Pierre Lapointe séduit à nouveau Paris

Par Jade St-Laurent
Collaboration spéciale (Paris)

(crédit photo : Jade St-Laurent)

C’est à L’Olympia que Pierre Lapointe a débuté sa tournée française de son plus récent album, Punkt. Le public, où se mêlait à la fois l’accent « québécois » et « français », a été agréablement surpris par le dynamisme et le côté humoristique du chanteur. Pierre Lapointe a trouvé sa formule gagnante en présentant avec humour et légèreté ses chansons souvent teintées de mélancolie.

Il nous annonce dès le départ que son spectacle est chargé de sexualité ! Pourquoi vouloir parler de sexe ? Parce que le sexe, ça vend ! Il nous présente sa philosophie comme l’aurait fait un professeur d’université dans un cours de marketing « à force de faire de l’argent, on a envie d’en faire un peu plus. Dans ce but, j’ai commandé une étude de marketing pour savoir quels sont les sujets les plus attirants pour toute la francophonie ». Et c’est le sexe qui remporte la palme !

Au fil du spectacle, Pierre Lapointe nous propose un gang bang de tendresse, nous titille pour qu’on veuille acheter son CD, et nous présente sa chanson La sexualitéoù il a remplacé la section de rap anglais, habituellement interprétée par Random Recipe, par un texte qu’il a rédigé en français (c’est contre ses convictions de chanter en anglais). Selon lui, « puisque ses paroles sont tellement extraordinaires, elles vont assurément être étudiées à la Sorbonne. »

2014-01-29 16.52.18Les Français présents dans la salle étaient nombreux à avoir découvert Pierre Lapointe lors d’un séjour au Québec. Souvent à leur retour en France, ils veulent le voir en spectacle. Beaucoup de fans partagent leur amour pour sa musique auprès de leurs amis et familles, qui viennent à leur tour le voir en concert. Une admiratrice de Pierre Lapointe depuis 2007, Caroline Tritelle, l’a découvert lors d’un échange universitaire d’un an à l’Université du Québec à Rimouski : « Je l’ai découvert en écoutant des tounes québécoises à la radio, je n’ai pas eu la chance de le voir en concert là-bas, mais par contre je l’ai vu une première fois il y a deux ans à Paris au Café de la Danse avec son concert acoustique ».

Plusieurs Français le suivent lors de ses passages à Paris, notamment à la Cigale (2007), à la Boule noire (2009), et mercredi dernier à L’Olympia.  Selon eux, Pierre Lapointe a renouvelé et modernisé son spectacle et ils apprécient son nouveau registre de chansons plus joyeuses. Les Français le trouvent très talentueux et comique. Pierre Lapointe réussit à créer un lien avec les spectateurs grâce à ses « inside jokes », des blagues où seulement ceux qui étaient présents lors du spectacle comprennent, c’est notamment le cas du « Joyeux Noël » qu’il adresse à plusieurs reprises à tous les célibataires de la salle pour leur rappeler qu’ils sont célibataires !

Grande surprise pour le rappel, Pierre Lapointe invite sur scène Matthieu Chedid, aussi connu sous son nom d’artiste – M – ,  pour un duo sur « Nostalgic du cool » où le public s’est joint à eux en chantant en cœur le refrain.

 

Monique Giroux : « On nous présente les images de cartes postales, mais ça suffit! »

Également de passage à Paris pour assister au spectacle de Pierre Lapointe à L’Olympia, Monique Giroux, figure de la chanson francophone et animatrice de l’émission radio Chants Libres sur Espace Musique (Radio-Canada), était invitée quelques jours avant le spectacle à l’émission télévisée Le Grand Angle du 64’ sur TV5Monde. Elle et André Manoukian, pianiste et chroniqueur sur France Inter, ont débattu sur le sujet polémique, des clichés véhiculés par la France à propos du Québec. (Voir La revue de presse).

Monique Giroux affirme qu’« il y a une méconnaissance de notre réalité actuelle, quand André (Manoukian) parle du vieux Françouais, on ne parle plus le vieux Françouais. On nous présente les images de cartes postales, mais ça suffit, on est en 2014 ! Tous ces clichés remplis de bonnes intentions, je le veux bien, ça nous fait sourire, mais on ne réagit plus. Mais cette fois-ci j’ai décidé de réagir et ça a été très spontané ». Les Québécois ont applaudi le franc parlé de Monique Giroux qui a assuré une réplique tout aussi colorée sur les Français et leur méconnaissance du Québec, surtout au sujet des propriétés curatives de l’air salin des Laurentides!

——————————————————————————————————————————————

Diplômée de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa en marketing, Jade St-Laurent est une Canadienne et Québécoise qui a eu l’occasion d’effectuer un stage à Paris en 2010 dans le cadre de ses études. Elle a travaillé comme Coordonnatrice marketing chez 8D Technologies à Montréal avant de retourner en France au printemps 2013 dans le cadre d’un Permis Vacances-Travail. 

Son expérience en tant qu’expatriée temporaire en France lui a permis de bien comprendre le système et le mode de vie français. Puisque très peu de ressources et de conseils sur le sujet existent, Jade a décidé de mettre en ligne toutes ses connaissances en créant le site web www.cheznoscousins.com afin de faciliter l’intégration en France des nouveaux arrivants canadiens et québécois.

Laisser un commentaire