Olivier Gourmet, invité d’honneur de Cinémania, au micro de l’Outarde Libérée

Olivier Gourmet a 55 ans. Il est belge. Invité d’honneur du festival Cinémania, il est venu présenter quatre films très attendus, ainsi que deux plus anciens dans une rétrospective lui étant consacrée à la Cinémathèque Québécoise.

Par Camille Balzinger, journaliste

Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes en 2002, dans Le Fils des frères Dardenne, Olivier Gourmet a joué dans près d’une centaine de films depuis ses débuts en 1990. On l’a vu par exemple dans La Promesse (Jean-Pierre et Luc Dardenne), Peut-Être (Cédric Klapisch), Congorama (Philippe Falardeau), ou L’Exercice de l’État (Pierre Schoeller), entre bien d’autres. Il a récemment joué dans la série franco-suédoise Jour Polaire aux côtés de Leïla Bekhti et Denis Lavant.

Personnification de l’importance de la francophonie, Gourmet s’illustre par son choix de rôles variés, tant dans la diversité des caractères qu’il incarne que dans les projets souvent indépendants dans lesquels il s’engage. Ceux Qui Travaillent par exemple, du tout jeune suisse Antoine Russbach et présenté au festival, est une production indépendante en laquelle il a cru malgré la difficulté de distribuer le film.

C’est à cette occasion qu’on a parlé francophonie, révolution et numérique avec lui.

Entrevue recueillie par Camille Balzinger:

(crédit photo: Cinémania)

Laisser un commentaire