Olivier Cadic marque les passeports de son empreinte

Le sénateur UDI des Français de l’étranger, Olivier Cadic, a initié une réunion le 25 mars dernier au Sénat, sur le thème : « Pour une saisie des empreintes biométriques par les consuls honoraires ». En effet, depuis l’arrivée des passeports biométriques, qui nécessitent la prise d’empreintes, les consuls honoraires ne peuvent plus enregistrer les demandes de passeports.

Élus, administration publique et experts techniques ont débattu, autour de la possibilité de mettre à disposition des consuls honoraires, une valise de saisie de données biométriques, entre souplesse et sécurité.

Selon Olivier Cadic, « deux types d’obstacles nous empêchent d’avoir une solution immédiate. Des contraintes techniques et des contraintes réglementaires. Pour la partie technique, nous avons pu constater que des systèmes existaient et semblaient avoir fait leurs preuves dans d’autres pays. Une revue des textes réglementaires à faire évoluer est l’action prioritaire pour nous permettre d’atteindre notre objectif. »

Laisser un commentaire