Le mystère de la cinquième voix

Montréal, le 26 juin – Alors que la rumeur du vote « blanc » de Philippe Molitor lors de l’élection à l’AFE, enfle sur les réseaux sociaux, le mystère de la cinquième voix recueillie par la liste de gauche de Yan Chantrel le 20 juin dernier, est relancé. En effet, le décompte officiel du Consulat de Montréal fait état de trois votes blancs, que l’on a attribué à Séverine Boitier, Yves Saliba et Nathalie Bonneu. Or, si finalement Philippe Molitor a voté « blanc », et non pour la liste de Yan Chantrel, qui donc a voté pour la liste de gauche ? Un mystère, que les électeurs qui ont confié des mandats à sept élus le 24 mai dernier, voudraient certainement voir éclaircir…

Laisser un commentaire