Montréal voit l’avenir en Bleu Blanc Tech

Mardi dernier, plus de 150 personnes ont envahi le salon d’honneur de l’hôtel de ville de Montréal, pour célébrer la récente « labellisation » de Montréal, comme French Tech Hub, rebaptisé pour cause de francisation, Montréal Bleu Blanc Tech.

C’est Émmanuel Macron, ministre français de l’économie et des finances, qui avait ajouté Montréal, aux dix métropoles mondiales accédant au label numérique, qui salue le dynamisme des entreprises françaises 2.0 dans le tissu économique local. Catherine Feuillet, Consule générale de France a Montréal, a déclaré que la mobilité de part et d’autre de l’Atlantique, contribuait à la réussite des entrepreneurs français de Montréal.

crédit photo : Nathalie Simon-Clerc
Denis Coderre et Harout Chitilian – Crédit photo : Nathalie Simon-Clerc

Denis Coderre, accompagné de Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif, responsable des technologies de l’information et de la Ville intelligente, s’est déclaré très heureux de ce label qui traduit le dynamisme des entreprises française de Montréal, mais qui s’inscrit également dans la stratégie numérique de la métropole.

Les entrepreneurs français de Montréal, et notamment les huit précurseurs, à l’origine de la demande de labellisation, se sont félicités de l’intérêt suscité par ce label franco-montréalais. Véronique Loiseau, directrice générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada (CCIFC), avait également fait le déplacement.

 

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc et Tahia Wan :

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Laisser un commentaire