Montréal va manger du Lyon

C’est aujourd’hui que débute la 18ème édition du festival Montréal en Lumière, qui se prolongera jusqu’au 11 mars. Cet événement à plusieurs volets, festif, culturel et gastronomique, fait la part belle à Lyon, ville à l’honneur pour le 375e anniversaire de Montréal, jumelée avec la métropole québécoise depuis plus de 25 ans.

Par Manon Lefevre-Mons et Nathalie Simon-Clerc 

Cette année, les Montréalais vont découvrir que le bouchon n’est pas forcément une congestion sur le périphérique parisien. C’est aussi un bistro lyonnais qui sert l’une des meilleures cuisines du monde, à côté des plus grands chefs étoilés de France de la capitale des Gaules. D’ailleurs, dès ce soir, de nombreux restaurateurs de Montréal mettront la quenelle ou encore le saucisson brioché à leur carte.

Jérôme Bocuse et Christian Muller sont les co-présidents d’honneur du volet gastronomique du festival. Lyon compte plus de 4 000 restaurants et 21 chefs étoilés. Une dizaine de chefs lyonnais invités vont investir les cuisines du Saint-Gabriel, de l’Européa ou du Balmoral durant le festival.

Illuminart, 1re édition

Pour la première fois, Montréal accueille un nouveau festival : Illuminart. Conçu en collaboration artistique avec la ville de Lyon, il s’agit d’un parcours de 3,6 km déployé dans et autour du quartier des Spectacles. Bien connue pour sa Fête des Lumières en décembre, Lyon a proposé une sélection d’œuvres à présenter à Montréal. Six projets ont été retenus, parmi les plus grandioses et impressionnants. À différents endroits de la ville, chacun pourra observer des œuvres numériques, projetées sur des façades, ou encore des installations lumineuses, certaines interactives. Un total de 25 œuvres pour s’émerveiller.

Nuit Blanche à Montréal

Le 4 mars aura lieu la fameuse Nuit Blanche de Montréal. Cette année, les organisateurs ont décidé de célébrer le 50e anniversaire de l’Exposition Universelle de Montréal en 1967 et proposent aux Montréalais et aux touristes pour sa 14e édition, de revivre le temps d’une nuit l’excitation et l’effervescence de ce moment phare de l’histoire culturelle de la métropole.

C’est l’occasion de découvrir des musées, des lieux, des spectacles, gratuitement et jusqu’au bout de la nuit. Un service de métro est d’ailleurs prévu pour vous ramener chez vous après vos déambulations dans la ville. En autres dizaines d’activités, vous pourrez découvrir l’exposition Chagall au Musée des Beaux Arts de Montréal jusqu’à minuit, ensuite faire une belle œuvre chocolatée sur la glace grâce à la boulangerie-pâtisserie Marius et Fanny. Pourquoi pas finir par un spectacle Gospel à la chapelle de Notre Dame de Bon Secours !

Quoi qu’il en soit, chacun trouvera une activité à faire, ou simplement marcher dans les rues de Montréal en levant la tête sur des œuvres, une soirée parfaite pour profiter de la fin de l’hiver. Surtout si on en croit le beau temps qui arrive, et les températures clémentes !

La programmation artistique, sous la présidence d’honneur de Daniel Lavoie, fera la part belle à l’éclectisme. On retrouvera le groupe français Tryo dès ce soir au Métropolis, puis Benjamin Biolay, le 26 février à la Place des Arts. Le spectacle « Piaf a 100 ans, vive la môme » sera présenté le 4 mars au Théâtre Maisonneuve.

On retrouvera la mythique grande roue Air France, pour prendre de la hauteur sur Montréal, ou encore la piste de luge et la tyrolienne, pour amuser petits et grands.

Programmation gastronomiquewww.montrealenlumiere.com/fr-CA/programmation/index/table

Programmation artistiquewww.montrealenlumiere.com/fr-ca/programmation/index/arts

Illuminartexperienceilluminart.com/fr-ca

Nuit blanchewww.montrealenlumiere.com/fr-CA/programmation/index/nuit

(crédit photo: Festival Montréal en Lumière)

Laisser un commentaire