Montréal en lumiere, une touche française en plein hiver

Pas question d’un hiver monotone à Montréal! La métropole vibrera sous les projecteurs de Montréal en Lumière dès le 18 février, et jusqu’au 5 mars. Un panaché de folies alliant musique, danse, théâtre et gastronomie, pour cette 17e édition, qui fera encore la part belle à la gastronomie et à la culture françaises, avec notamment Lou Doillon et Zaz en concert dans la métropole québécoise.

Par Souad Belkacem

Le premier jour du festival, Miguel Barbosa fait un petit clin d’œil à Shenzhen, ville à l’honneur de cette 17e édition de Montréal en Lumière. Il présentera ses plats classiques au cachet bistro français mais revisités avec des saveurs d’inspiration asiatique. Le grand plus : de jeunes chefs ont l’occasion de vivre une expérience en cuisine le temps d’une soirée avec Barbosa. Celui-ci fera découvrir les coulisses d’une soirée gastronomique aux jeunes participants du programme Les Brigades Culinaires de La Tablée des chefs.

Peter Saunders et Sophie Ouellet nous emportent en Europe le 28 février avec leurs brunchs à la française. De quoi se lécher les babines! Un menu de trois services est prévu. Il sera instrumenté par le renommé boucher français, Éric Moineau. Celui-ci a collaboré avec de grosses pointures de la gastronomie française, dont Paul Bocuse et Anne-Sophie Pic, gagnante de trois étoiles au Guide Michelin. Tout se passera au Evoo, ce restaurant moderne de la Rue Notre Dame, connu pour sa fine cuisine française aux touches exotiques et ses brunchs au poinçon artisanal.

Lou Doillon et Zaz à Montréal

Côté musique, vous souvenez-vous de la fille de Jane Birkin? Elle a joué dans plus d’une quinzaine de films avant de se convertir en musique et sortir l’album Places en 2012, réalisé par Étienne Daho. Un album certifié double platine en France et récompensé d’une Victoire de la Musique! Il s’agit de Lou Doillon, qui se produira le 19 février au Métropolis à Montréal. Cette auteure-compositrice-interprète, actrice et mannequin franco-britannique, nous fera découvrir son univers « punché » de jazz, de folk et de rock anglo-saxon. À ne pas rater!

Le 23 février, c’est au tour de Zaz de prendre la scène de la Place des Arts. Auteure-compositrice-interprète française, mêlant jazz et variété française, Isabelle Geffroy, alias Zaz, compte déjà quatre albums à son actif, dont l’un de reprises de chansons françaises. Celle qui s’est fait connaître avec sa voix si particulière et Je Veux, qui s’est taillé un immense succès avec On Ira, a réenregistré « Sous le ciel de Paris » en duo avec la star espagnole Pablo Alborán en juin dernier.

D’autres artistes rendent hommage aux grandes figures de la chanson francophone européenne. Pierrot Fournier chantera Jacques Brel le 18 février. Claire Garand chantera Edith Piaf le 24 février, puis reprendra Dalida le 25 février. Ces voyages à travers le temps se dérouleront au Balcon Cabaret Music-Hall.

C’est le Maestro Charles Dutoit au pupitre de l’Orchestre symphonique de Montréal qui ouvrira le bal, ce 18 février, à la Maison symphonique de la métropole.

Beaucoup d’autres spectacles nous surprendront durant cette 17ème édition de Montréal en Lumière. N’oublions pas la 13e édition de la Nuit blanche du samedi 27 février, avec ses 200 activités, concept initié en France en 2002. Une nuit riche en découvertes et en activités, dont les détails sont publiés sur le site du festival.

(crédit photo : Frédérique Ménardaubin)

Une réponse

  1. Hayat
    Hayat at |

    Merci

    Reply

Laisser un commentaire