Moins de bruit dans les transports

Montréal, le 21 novembre – L’Université de Sherbrooke, en partenariat avec Airbus, Snecma, Technofan et Valeo, a lancé le mois dernier la Chaire industrielle d’aéroacoustique, afin de contribuer à réduire les niveaux de bruit des moyens de transport. Ce partenariat prévoit un investissement d’une valeur de 1 979 703 $ dans le domaine de l’aéroacoustique, et ce, pour une durée de cinq ans. À l’heure actuelle, environ 500 000 des 2,5 millions de travailleurs du Québec s’exposent quotidiennement à des niveaux de bruit susceptibles d’engendrer des problèmes d’audition, et en plus, la surdité professionnelle touche 100 000 Québécois.

Laisser un commentaire