Marine le Pen dévoile ses engagements pour les Français de l’étranger

Montréal, le 13 avril – La candidate à l’élection présidentielle, Marine Le Pen, vient de présenter ses engagements pour les Français de l’Étranger. « L’éloignement géographique de la mère patrie n’est pas un détachement du coeur », affirme la candidate, en préambule d’un document de 20 pages.

Elle veut associer « beaucoup plus étroitement l’AFE (Assemblée des Français de l’Etranger) aux décisions qui concernent les Français de l’étranger. Les conseillers consulaires, élus de proximité, verront leur champ d’intervention et leurs moyens accrus. »

L’abolition de la double citoyenneté, qui ne sera pas rétroactive,  » ne sera permise qu’avec les pays européens et dans le cas d’accords bilatéraux avec d’autres États. » Marine Le Pen souhaite également établir le « principe de gratuité de la scolarité pour les jeunes Français dans les établissementspublics français à l’étranger ». 

Mais c’est aussi dans le domaine de la francophonie, très prisée par le Front National, que Marine Le Pen entend marquer sa différence. Elle veut « redonner à la francophonie son espace d’affirmation, d’influence et de force de résistance à l’hégémonie culturelle du monde anglo-saxon, portée par la mondialisation sauvage. »

Le dossier de la CSG-CRDS a fait l’objet d’avancées dans la réflexion du parti frontiste qui propose dorénavant:

  • Les retraités et /ou épargnants établis hors de France et astreints aux contributions CSG/CRDS auront accès à la sécurité sociale dans les mêmes conditions que nos compatriotes résidant sur le sol national.
  • Abroger l’imposition CSG/CRDS des revenus du Patrimoine des Français résidents hors de l’Union Européenne.
  • Réaffirmer que le système d’imposition français doit être fondé sur la territorialité et non sur la nationalité.

L’intégralité du programme est disponible : www.fnamerique.com/2017/04/12/programme-les-francais-de-letranger-marine-2017

Laisser un commentaire