La machine à expresso MrPod et les Cafés Richard à l’assaut du géant Nespresso à Montréal

La toute nouvelle machine à expresso MrPod, alimentée par des dosettes compostables de l’entreprise française Cafés Richard, pourrait bien donner des sueurs froides au géant suisse Nespresso dans les années à venir. À Montréal, plusieurs hôtels et restaurants l’ont déjà adoptée.

Par Jeanne Bouchel

Leader de la distribution de café de consommation hors domicile, la réputation des Cafés Richard en France n’est plus à refaire. Authentique affaire familiale depuis 1892, le fameux artisan torréfacteur produit plus de 7 000 tonnes de café par année pour l’hôtellerie et la restauration parisienne. Etendus à la France entière depuis une quinzaine d’années, ce n’est que depuis 2005 que les Cafés Richard ont développé un département « Export », distribuant ainsi leurs produits à travers l’Europe, l’Asie, le Moyen Orient et l’Amérique.

Les produits des Cafés Richard, connus pour leur grande qualité, s’inscrivent non seulement dans un savoir-faire traditionnel français, mais également dans une démarche éthique. Le torréfacteur s’engage à produire et vendre de manière équitable, durable et biologique, qu’il soit question de ses cafés, thés, ou de ses gourmandises d’accompagnement. « L’une des forces des Cafés Richard, c’est toute leur gamme de dosettes en papier compostables. Il n’y a aucun impact sur l’environnement », affirme Jorge Da Mota, représentant des Cafés Richard à Montréal.

Une machine compatible avec toutes les dossettes ESE écologiques

MrPodEn effet, c’est sur le marché montréalais que cette icône des cafés haut de gamme parisiens a récemment décidé de s’implanter, par l’intermédiaire de la compagnie de distribution Docteur Bean Espresso International. Plusieurs hôtels, restaurants et cafés de la métropole adoptent donc fièrement la gamme des produits Cafés Richard depuis ces six derniers mois.
Dans le cadre de ce projet, les deux entreprises nous dévoilent le fruit de leur partenariat, une toute nouvelle machine à expresso résidentielle baptisée « MrPOD », dont le design rappelle étrangement celui de la Nespresso. Son principal avantage réside dans sa facilité d’utilisation et sa compatibilité avec n’importe quelle dosette (ou pod) de café certifiée E.S.E (Easy Serving Espresso), c’est-à-dire les pods de 44 mm de large et de 1cm d’épaisseur. Un format standard, quelle qu’en soit la marque. De quoi faire trembler des géants tels que Nespresso, dont les machines tant appréciées ne peuvent accueillir que les capsules de sa propre gamme, au risque de la détériorer.
C’est en revanche une bonne nouvelle pour les amoureux de café, qui n’auront plus à se contenter d’une seule marque, car « les vrais amateurs veulent un café différent chaque jour », explique Jorge Da Mota. Ces dosettes présentent également une alternative écologique aux traditionnelles capsules jetables, puisque le papier qui les composent est à 100% d’origine végétale, et donc biodégradable.

Outre son aspect innovant, la « MrPOD » permettra surtout aux petits artisans torréfacteurs québécois, de plus en plus nombreux à Montréal, de se faire connaître via les fameuses pods standards et compostables. « Au Québec, tout le monde a sa chance. Tandis qu’en France, on se bat sans cesse contre les grosses multinationales du café », conclut Jorge Da Mota.

(crédit photo : Cafés Richard)

Laisser un commentaire