L’Opéra de Montréal passe le mur du rock

Le lancement de la saison de l’Opéra de Montréal est toujours un événement. Cette année, il fut à la hauteur des attentes, tant la saison 2016-2017, en pleine célébration du 375e anniversaire de Montréal, s’annonce grandiose. Verdi, Mozart, Puccini et le Français Poulenc sont à l’affiche, en compagnie de Roger Waters et du légendaire The Wall, revisité en opéra baptisé « Another brick in the wall », créé et présenté en première mondiale à Montréal en mars 2017.

« Ce projet unique efface les frontières entre l’opéra et le rock », ont affirmé Pierre Dufour, directeur général de l’Opéra de Montréal, et Michel Beaulac, directeur artistique, lors de la présentation de la nouvelle saison le 3 mars dernier. Un invité de marque était assis au premier rang pour écouter la présentation : Roger Waters, mythique membre du groupe de rock Pink Floyd, qui a écrit et chanté The Wall, le double album sorti en 1979, et encore le plus vendu au monde.

L’Opéra de Montréal a réussi le tour de force de convaincre Roger Waters d’adapter son oeuvre pour l’opéra et de le créer à Montréal, avec dix solistes, 48 choristes, 70 musiciens, et Alain Trudel à la tête de l’Orchestre Métropolitain. L’oeuvre, intitulé « Another brick in the wall », mettra en scène Pink, une rock-star déchue, interprété par le baryton québécois Étienne Dupuis. Julien Bilodeau composera la vision lyrique de la pièce musicale, et Dominic Champagne fera la mise en scène. Pour annoncer cette première mondiale, qui s’inscrit dans la programmation officielle des festivités du 375e anniversaire de Montréal, le musicien britannique avait fait le déplacement.

De la Révolution française à La Bohème du Quartier latin

Le voyage lyrique de l’Opéra de Montréal fera également une place à Poulenc, compositeur français, avec une nouvelle création: « Dialogues des carmélites », un opéra en trois actes, présenté pour la première fois en 1957 à l’Opéra de Paris. Marianne Fiset et Marie-Josée Lord se partageront la scène, Serge Denoncourt assurera la mise en scène. L’action se déroule en 1789, durant la Révolution française. Le flamboyant Aida de Verdi, opéra en quatre actes, débutera la saison en septembre 2016, dans une production de l’Opéra de Montréal. C’est Mozart et son célèbre Don Giovanni qui lui succédera. Pour terminer cette flamboyante saison, l’Opéra de Montréal présentera La Bohème de Puccini, un classique qui se déroule au coeur du Quartier latin de Paris, en mai 2017.

Les artistes de la saison 2016-2017 de l'Opéra de Montréal (crédit : Nathalie Simon-Clerc)
Les artistes de la saison 2016-2017 de l’Opéra de Montréal (crédit : Nathalie Simon-Clerc)

La saison 2016-2017 de l’Opéra de Montréal

Réservation pour « Another brick in the wall » dès le 3 mars 2016

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Roger Waters écoute un extrait de l’opéra « Another brick in the wall » en création et remercie Montréal :

Laisser un commentaire