L’obsolescence du 17, selon un Français de Montréal

Montréal, le 20 novembre – Un Français de Montréal, Nicolas Poirier, consultant en droit, a mis au point une application mobile pour permettre de transmettre rapidement et discrètement des informations aux services d’urgence. Selon le Montréalais, le « 17 » est obsolète, et il fut rapidement saturé lors des attentats de la semaine dernière. Il propose une géolocalisation, permettant de chatter discrètement avec une victime cachée.

Laisser un commentaire