Les Français, fortes têtes de l’Impact face au Red-Bull sans énergie

Après la claque reçue chez le grand rival ontarien (3-1 la semaine dernière), l’Impact retrouvait hier soir, dans son antre de Saputo, le leader de la saison régulière : New York Red Bull. Et les Français ont brillé.

Par Damien Meunier, journaliste sportif

Rod Fanni, l’habitué de la défense centrale, et Bacary Sagna, le dernier arrivé, étaient tous deux titulaires dans la défense du Bleu-Blanc-Noir. L’ancien marseillais est déjà apprécié dans la métropole québécoise alors que l’ancien Gunner n’en est qu’a son 3e match.

Dans un match difficile pour les protégés de Rémi Garde, le salut est venu des joueurs français. Alors que l’Impact était la dernière équipe dans l’exercice des coups de pied arrêté avec seulement deux buts inscrits, les New-Yorkais étaient eux leaders du classement des buts rendus ainsi. À la demi-heure de jeu, Fanni propulse une magnifique tête, avec l’aide du poteau, dans les filets adverses à la réception d’un coup de pied de coin de Saphir Taïder, ancien du championnat de France. Le stade exulte et salue la belle prestation du tricolore. La cloche du groupe de supporters 1642MTL sonne pour la première fois de la soirée. Ce but a eu le mérite de réveiller l’équipe locale puisque suite à un coup de pied de réparation, Sagna marque aussi de la tête et fait retentir pour la 2e fois l’Étoile du Nord. Trois matchs, un but pour l’ancien international français.

L’Impact de nouveau dans la courses aux Series

À l’issue de la première demi, l’Impact est devant au score. Il fera le dos rond en seconde, même s’ils n’ont pas été vraiment inquiétés, bien aidés par une bonne organisation défensive. Piatti, ancien joueur de Saint-Étienne, clôture la marque dans les arrêts de jeu pour porter le score à 3-0. Visiblement émoussé par sa grosse semaine de matchs, le Red Bull n’avait plus d’énergie ni d’ailes. Fanni a été élu homme du match par les supporters, preuve que sa prestation a été appréciée des partisans. Et pour terminer cette belle soirée, les deux Français sont venus sonner la cloche, sous les acclamations de la foule et les applaudissement de l’international canadian, Samuel Piette.

Avec cette victoire tintée de bleu, l’Impact se replace réellement dans la course aux séries. Actuellement 6e et dernier qualifié, ils sont plus que jamais en lice pour se qualifier. En effet, même s’ils ont quatre matchs de plus que DC United, le club de Washington et seulement neuf points d’avance, Montréal rencontre encore beaucoup d’adversaires directs d’ici la fin de saison. Le match de ce soir est-il signe qu’un club montréalais verra la post saison cette année ? Le titre des champions du monde français donne-t-il des idées aux tricolores avides de succès ? Réponse dans quelques semaines avec, espérons, une bonne nouvelle…

(crédit photo: Nathalie Simon-Clerc)

 

Laisser un commentaire