Français de l’étranger : L’entrevue intégrale et exclusive avec Marine Le Pen

Cette semaine, la présidente du Front National était en visite à Montréal, pour rencontrer les Français de Montréal, et organiser la 1ère circonscription d’Amérique du nord. Elle s’est livrée au jeu de l’entrevue avec l’Outarde Libérée, pour expliquer sa vision de la francophonie et de la place des Français du Québec et du Canada au sein de la communauté nationale.

C’est également aujourd’hui qu’elle a décidé de publier sa première lettre en direction des Français de l’étranger, la Voix du grand large.

L’entrevue intégrale avec Marine Le Pen :

(crédit photo : Tahia Wan)

A revoir : Marine Le Pen à Montréal

Une réponse

  1. lucie1945
    lucie1945 at |

    Marine Le Pen n’est pas à un paradoxe près, celle qui fustige les immigrés ; nonobstant, quand il s’agit de racoler des voix, c’est une autre vision!
    En effet, avec la Madone du FN, c’est la quadrature du cercle!!!
    Les Français de l’étranger qu’on appelle plus communément « les expats », c’est plus soft, sont, bel et bien, des immigrés pour le pays d’accueil, une catégorie d’individus ciblée par le FN et qu’il abhorre, avec des nuances, toutefois, qu’il est inutile de développer ; il suffit d’écouter les propos de la benjamine de la dynastie !
    S’ils sont comme beaucoup bi ou pluri-nationaux, ce n’est pas la panacée, non plus, puisque ce parti n’apprécie pas ce statut et souhaitait, avec la droite réac, sa suppression, en 2011!
    J’ai aussi beaucoup de mal à saisir tous ces expatriés français qui votent pour le Front National ou autres partis nationalistes qui détestent , encore une fois : les immigrés et les bi-nationaux !

    Reply

Laisser un commentaire