Une réponse

  1. DECLERCK
    DECLERCK at |

    – Oui, mais à condition que les marchés soient ouverts à la concurrence, y compris dans les produits de qualité, et que l’ensemble soit protégé par des brevets de protection internationale rigoureux…

    Oui, pour l’application et le respect des accords de migration déjà existants…..Et surtout que, vue l’hyper-protection des métiers de tous milieux, les postulants soient avertis des risques qu’ils courent d’accepter une proposition d’emploi non couverte par un contrat de garantie.

    Reply

Laisser un commentaire