Le Premier ministre français, Jean Castex, au Québec en 2021

La semaine dernière, le Premier ministre du Québec, François Legault, a invité son homologue français à se rendre au Québec en 2021. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des Rencontres alternées des Premiers ministres (RAPM).

L’invitation du Chef du gouvernement québécois a été formulée le 17 août 2020, lors d’un entretien téléphonique entre les deux Premiers ministres.

Nous avons convenu que nos ministres se parlent pour préparer un plan pour augmenter les échanges commerciaux entre le Québec et la France.

François Legault, Premier ministre du Québec (dans un tweet du 20 août 2020)

Le Premier ministre Legault ne perd pas de vue que le Québec demeure, en 2019, la principale province partenaire de la France au Canada (43,6 % des échanges France-Canada), et que les échanges commerciaux progressent chaque année pour atteindre 5,35 Mds CAD (3,60 Mds €) en 2019. Parmi les pays de l’Union Européenne, la France est, en 2019, le second fournisseur et le 2ème client du Québec (derrière l’Allemagne). En son temps, Philippe Couillard que l’Allemagne surpasse la France dans ce domaine.

Avec plus de 400 filiales, la présence française est visible dans presque tous les secteurs d’activité. L’organisme de développement économique Montréal International estime que les entreprises françaises font travailler près de 30 000 personnes au sein de 300 filiales dans la grande région de Montréal. De l’autre côté de l’Atlantique, environ 150 entreprises québécoises installées en France emploient 10 000 personnes. (source: Consulat général de France à Québec).

Le Premier ministre Legault verrait d’un bon oeil le renforcement des positions québécoises dans l’Hexagone.

Une relation d’un demi-siècle

Si la date n’a pas encore été fixée, cette rencontre sera la 21ème du genre. Différée de plusieurs mois en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, la RAPM est la traduction de la relation « directe et privilégiée » qu’entretiennent la France et le Québec, depuis plus de 50 ans.

Je suis très attaché à la continuité de cette relation et nous travaillerons, ensemble, à renforcer notre coopération et nos échanges. Rendez-vous au Québec, en 2021 !

Jean Castex, Premier ministre français (tweet du 21 août 2020)

Depuis 1977, les chefs des deux gouvernement se rencontrent en alternance, en France et au Québec, tous les deux ans. De nombreux accords et ententes sont ainsi signés dans de nombreux domaines.

La dernière RAPM remonte à mars 2018. Le Premier ministre québécois Philippe Couillard, avait répondu à l’invitation d’Édouard Philippe, alors Premier ministre français. Les deux gouvernements avaient défini les priorités suivantes: la protection de l’environnement, l’égalité femmes-hommes, la francophonie, l’innovation, la jeunesse, l’éducation, le débat d’idées.

L’intelligence artificielle reste également un enjeu partagé de part et d’autre de l’Atlantique. D’ailleurs, en juin dernier, Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, a effectué une mission virtuelle à Paris pour faire le point sur les travaux engagés par le Québec et la France dans le domaine numérique et plus particulièrement en intelligence artificielle.

En savoir plus: La 20ème rencontre alternée des Premiers ministres

Laisser un commentaire