Le Fest-Noz de Montréal met le feu à l’Union française

Jeudi dernier, près de 70 Français et Québécois de Montréal ont bravé la température sibérienne pour se retrouver au bar de l’Union française. Au programme, crêpes et bolée de cidre, far breton, mais aussi des danses endiablées au son de l’orchestre l’An des Vents.

La culture bretonne reste bien vivante à Montréal, d’autant que nombre de familles québécoises sont issues de l’Ouest de la France.

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc et Johan Demarle.

Laisser un commentaire