Le « coup de gueule » de Richard Yung

Le sénateur des Français de l’étranger Richard Yung, publie une tribune acerbe « Arrêtons l’hypocrisie! » dans sa récente newsletter. S’il regrette l’utilisation du 49-3 pour faire passer la loi Macron, il fustige surtout ses collègues socialistes « frondeurs » qui prennent « en otage la majorité gouvernementale en menaçant régulièrement de voter contre un texte du gouvernement ». Il ajoute : « aucun élu ne franchira le Rubicon. Tout ceci n’est qu’un petit jeu : un pied dehors (pour critiquer), un pied dedans (pour rester) ». En tant qu’élu socialiste, il assure avoir un devoir de fidélité envers les électeurs et son parti. Plus réaliste, il y voit « surtout un moyen de se positionner pour préparer les élections du Congrès de Poitiers. »

Quant à la loi Macron, il l’approuve et précise : « Cette souplesse encadrée me semble tout à fait raisonnable pour adapter l’ouverture des commerces à l’évolution des modes de consommation en tenant compte du contexte local. »

 

 

Laisser un commentaire