L’Amicale alsacienne fête le Moyen-Âge à L’Union Française

Découvrir les châteaux d’Alsace à Montréal, c’était un pari ambitieux! Mais l’Amicale alsacienne du Québec l’a relevé avec brio jeudi dernier. Diffusion de documentaire, conférence, jeux médiévaux et mets locaux ont rassemblé une quarantaine de personnes dans la plus grande salle du bâtiment historique de l’Union Française.

Jeudi dernier, l’Amicale alsacienne du Québec organisait un 6 à 9 médiéval dans les locaux de l’Union Française. Après la diffusion d’un reportage du magazine des Racines et des ailes (France 3) se consacrant aux châteaux moyenâgeux du Bas-Rhin, Guillaume d’Andlau, vice-président de l’Association des Amis du château d’Andlau et Président de l’Association des châteaux fort d’Alsace, a donné une conférence sur ces monuments du patrimoine français parfois méconnus dans cette région.

De passage à New York, c’est avec plaisir que ce passionné de l’histoire alsacienne a fait un détour à Montréal pour venir présenter son association et parler des châteaux forts alsaciens. « Il reste encore beaucoup de travail à faire pour populariser les châteaux forts dans cette région. Les gens doivent se rendre compte de ce trésor et en devenir les ambassadeur », explique M. d’Andlau. « Ces châteaux sont en visite libre, il n’y a donc pas de business et donc pas d’obligation de promouvoir », déplore-t’il.

De nombreux projets sont aujourd’hui en cours pour changer cette tendance et faire connaître les châteaux d’Alsace, l’Association de Guillaume d’Andlau a notamment développé un site (http://www.chateauxfortsalsace.com) qui recense les différents châteaux, les voies d’accès, les cartes, les photos, les promenades possibles et les éventuelles activités. « C’est un site plateforme, qui a pour but de donner aux visiteurs les clés pour bien découvrir ces châteaux en se débrouillant tout seul. Et tout a été validé par des historiens, les informations qu’on y trouve sont véridiques et bien documentées », précise Guillaume d’Andlau.

Parmi les autres activité, Julie Bastien, auteure de deux recueils sur le thème des animations médiévales et membre du Club de Récréation Médiévale du Québec était également présente pour présenter des jeux médiévaux ainsi que ses deux ouvrages.

Un « teaser » de la journée médiévale à Montréal le 15 juin

Le 15 juin se tiendra au parc Jean-Drapeau un événement d’une toute autre envergure. Organisée à la Tour Lévis sur l’île Ste-Hélène, la grande journée des châteaux forts d’alsace et médiévale à Montréal aura lieu le dimanche de 10h à 17h. Des animations (jeux de tables, jeux de terrain, démonstrations, groupes musicaux médiévaux), mais aussi des expositions, des conférences, un buffet médiéval (sur réservation) et plein d’autres surprises moyenâgeuse seront au programme pour faire découvrir à la fois cette époque et ses vestiges.

« La soirée de ce soir était clairement un teaser de cette grosse journée qui aura lieu en juin », nous confie la vice-présidente de l’Amicale alsacienne, Elodie Buob. « Tout sera fait avec des « locaux », les animations seront tenues par des Québécois. Nous. nous apportons tout ce qui est patrimoine alsacien. Nous avons essayé de faire un vrai partage culturel », a-t-elle ajouté.

Des partenaires alsaciens seront également de la partie, notamment l’association de Guillaume d’Andlau l’association des châteaux d’Alsace, mais également AT67 ou encore Alsace Tourisme. La soirée de jeudi quant à elle, s’est achevée peu après 21h et plusieurs longs échanges entre le conférencier et son public. La présence de deux têtes de liste en campagne pour les élections consulaires, François Lubrina et Michaël Pilater, tous deux accompagnés de colistiers, n’est pas non plus passée inaperçue.

Contact : 514-577-8552 ou 514-973-4232
info@alsace-qc.org
www.alsace-qc.org

 

 

 

 

Laisser un commentaire