La transcanadienne sur une Citroën Type C « Trèfle » de 1923

Montréal, le 10 juillet – C’est avec une Citroën Trèfle de 1923, affectueusement surnommée Mamie Blue, que Christian Darrosé a entrepris la traversée du Canada d’ouest en est, le 8 juin depuis Vancouver. Il compte rallier Saint-Jean de Terre-Neuve le 24 août. Il devrait arriver à Montréal le 21 juillet prochain.

Son trajet suit la Transcanadienne, soit 8 000 kilomètres. Mais la voiture du siècle dernier, avec ses 11 CV, ne peut rouler que quelques heures par jour à la moyenne de 50 km/H. Christian Darrosé roule environ 200 kilomètres par jour. Le 6 juillet dernier, il avait effectué 4 790 kilomètres, traversé cinq provinces et il atteignait Rouyn-Noranda ou l’attendait sa famille. En effet, sa femme est québécoise. Les prochaines haltes: Ottawa et Montréal.

Selon Christian Darrosé, c’est un défi humain autant que technique. Mais au delà du périple, il veut sensibiliser le grand public à l’AVC, l’accident vasculaire cérébral, une attaque au cerveau causée par un vaisseau qui se bouche ou se déchire. C’est la troisième cause de décès en France. La mère et le frère de Christian sont décédés des suites d’un AVC. Tout au long de son parcours, il collecte des fonds et organise une tombola avec la possibilité de gagner le gros lot: Une Renault 4L !

L’homme n’en est pas à son premier coup d’essai, puisqu’il y a deux ans, il a rallié, depuis Dax, Cap Nord en Norvège, à bord d’une 2CV. Un périple de 11 000 kilomètres.

(crédit vidéo et photos: Facebook)

Page Facebook pour suivre Christian Darrosé: https://www.facebook.com/jeroulepourlavc/

Laisser un commentaire