La Société des Arts Technologiques (SAT) de Montréal en immersion à la Nuit Blanche 2018.

Montréal, le 17 octobre – Pour cette nouvelle édition 2018, La Gaîté Lyrique conviait la SAT et mettait à l’honneur un programme franco-québécois. Une journée configurée autour d’œuvres et de performances immersives.

Pour la première partie de la journée, une exposition plongeait le spectateur dans l’univers d’œuvres immersives en réalité virtuelle et réalité augmentée. Une occasion unique de percevoir les pratiques récentes du domaine. L’artiste québécois Luc Courchesne y présentait ainsi son installation immersive et interactive Nu au Paradis. Ce dernier animera également une conférence sur l’expérience immersive autour de la thématique « La conquête du réel ». 

Une exploration du monde des arts technologiques se poursuivant par la présentation d’une série de quatre performances immersives en musique et images à 360°. Entièrement issues du programme de résidence de création de la SAT, les performances Liquid architecture, /Is////Is//////, Interpolate et Inertia seront présentées au public parisien. 

Cette immersion atteignait son apogée en musique, tout au long de la nuit et jusqu’au petit matin, grâce à la présence des DJ/VJ set d’artistes québécois tels que Pierre Kwenders (DJ), Tommy Kruise (DJ) et Gold Casanova (VJ). Un rendez-vous parisien parfait pour tout passionné(e)s et curieux de technologies immersives. C’était le 6 octobre à la Gaîté Lyrique (Paris).

(journaliste: Audrey Le Monnier)

Laisser un commentaire