La haute couture de Balenciaga au Musée McCord

Montréal, le 13 juin – Du 15 juin au 14 octobre 2018, le Musée McCord présente en exclusivité nord-américaine, Balenciaga, maître de la haute couture, une grande exposition mode organisée par le Victoria and Albert Museum de Londres (V&A).

Cristóbal Balenciaga, reconnu comme le maître de la haute couture des années 1950 et 1960, a été vénéré aussi bien par ses contemporains que par les couturiers des générations suivantes, de même que par les amateurs de mode. Son style raffiné, son utilisation révolutionnaire des tissus et ses coupes novatrices ont donné le ton à une interprétation moderne de la mode de la deuxième moitié du XXe siècle.

« Nous sommes ravis de présenter, comme seule escale en Amérique du Nord, cette exposition qui met en lumière le travail émérite de l’un des plus grands couturiers du XXe siècle, déclare Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord. Nous profitons de l’occasion pour exposer quelques robes de Cristóbal Balenciaga provenant de notre collection, tout en mettant en perspective l’influence considérable qu’il a eue sur de nombreuses générations de designers, de même que sur l’histoire et l’évolution de la haute couture. Balenciaga a été une véritable source d’inspiration et son influence se perpétue encore aujourd’hui », conclut-elle.

Présentée par Holt Renfrew et Ogilvy, cette exposition pose un regard quasi analytique sur le génie créateur de Cristóbal Balenciaga. Elle examine en profondeur le travail de conception des vêtements et le savoir-faire exceptionnel mis au service de leur confection. L’héritage laissé par le maître sera évoqué à travers les créations de ses disciples, dont André Courrèges et Emanuel Ungaro qui ont été formés dans sa maison parisienne et y ont travaillé, et celles de designers qui ont suivi ses traces à la fin du XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui.

L’exposition réunit près de 80 robes, ainsi que des chapeaux et accessoires, dont la majorité provient des larges collections du Victoria and Albert Museum — qui abrite notamment la plus importante collection de Balenciaga au Royaume-Uni. Des croquis, des photographies et des échantillons de tissus mettent en contexte les vêtements et les patrons, tandis que des radiographies, des toiles et des films lèvent le voile sur les techniques de construction et de fabrication.

Fait intéressant à savoir : Balenciaga fut également très présent dans l’univers de la mode importée à Montréal. Dès 1939, les grands magasins de la métropole offrent régulièrement des aperçus de ses collections en présentant certaines de ses robes du soir dans leurs défilés. Jusqu’à la fin des années 1960, Holt Renfrew, Eaton et Morgan (maintenant La Baie) importent quelques modèles de la plupart des collections de Balenciaga et les montrent aux clientes potentielles. On peut aussi voir des créations de Balenciaga qui faisaient partie d’un défilé de haute couture parisienne organisé à Montréal pendant Expo 67.

Balenciaga est une filiale de la multinationale française Kering.

(source: Musée McCord) (crédit photo: Musée McCord – Elise Daniels entourée d’acrobates de rue, ensemble par Balenciaga, Le Marais, Paris, 1948. Photographie de Richard Avedon © The Richard Avedon Foundation)

Laisser un commentaire