La CSG-CRDS va coûter cher

Dans sa dernière infolettre, le sénateur des Français de l’étranger Richard Yung, cite un article des Échos, qui révèle que le remboursement de la CSG-CRDS perçues à tort sur les revenus immobiliers des Français résidents dans l’Union Européenne, va coûter beaucoup d’argent à Bercy. On parle de 1 à 2 milliards d’euros.

Richard Yung s’est prononcé dans le passé pour un remboursement des sommes perçues à tort par Bercy.

Laisser un commentaire