La conférence de Roland Lescure sur le plurilinguisme

Samedi 6 octobre 2018 à l’Assemblée nationale, Roland Lescure réunissait tous les acteurs qui s’intéressent au développement du plurilinguisme en France et à l’étranger dans un colloque intitulé : « le plurilinguisme : vecteur d’influence, d’attractivité et d’émancipation ».

Devant plus de 200 personnes réunies en Salle Victor Hugo, la ministre Brune Poirson a introduit le colloque en rappelant « la volonté politique jamais égalée » de ce Gouvernement de développer le plurilinguisme en France ainsi que la promesse présidentielle de doubler le nombre d’élèves dans le réseau de l’apprentissage du français à l’étranger.

Dans la première table ronde, Gabriel Attal, député des Hauts de Seine et whip de la majorité à la commission Culture et Education à l’Assemblée, a insisté sur l’importance de développer les synergies entre le réseau à l’étranger et la formation des enseignants en France.

Dans la seconde table ronde, Samantha Cazebonne, Christophe Bouchard, Bruno Bodaerts et Pierre François Mourier ont esquissé les premières pistes de réflexion pour transformer l’AEFE et répondre à l’objectif présidentiel de doublement du réseau pour 2030.

Pour clôturer les travaux, le député Roland Lescure ainsi que l’ambassadeur du Canada en France ont rappelé ce que représente l’enjeu plurilingue dans le façonnement des identités. Roland Lescure a notamment déclaré : « les écoles bilingues de Saint Germain en Laye, c’est formidable mais il faut également que cela se passe à Saint Denis» il a par ailleurs rappelé que « le talent francophone c’était Aznavour mais c’était aujourd’hui Chris(tine and the Queen) ou Big Flo et Oli. »

(source: Roland Lescure)

Laisser un commentaire