Journées Québec : un voyage pour faire le plein de compétences en Europe

Alors que la 10ème édition des Journées Québec de recrutement en Europe s’achève, le bilan semble déjà très positif pour les participants. Entre Paris et Bruxelles, près de 3000 entrevues ont été réalisées auprès de 1600 candidats potentiels à l’exil québécois.

Au ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion, on qualifie déjà cette 10e édition de « vif succès ». Les Journées Québec sont des missions de recrutement international qui visent à répondre aux besoins de main-d’œuvre de nombreuses entreprises du Québec qui ne parviennent pas à pourvoir leurs postes avec de la main-d’œuvre locale. Elles sont organisées par le ministère, en collaboration avec des partenaires québécois (Québec International, Montréal International, la Société de développement économique de Drummondville et Sherbrooke Innopole), et européens (Pôle emploi, Actiris, le Forem et VDAB). Les délégations du Québec à Paris et à Bruxelles contribuent également à faire connaître et rayonner cet important événement auprès de la population.

En fin de semaine à Paris, et hier à Bruxelles, plusieurs entreprises québécoises sont venues proposer des emplois dans des domaines aussi divers que l’aérospatiale, la santé, les jeux vidéo, la finance, les technologies de l’information et des communication, le génie mécanique, ou la construction navale. Cette année, 13 411 candidats étaient inscrits, entre Paris et Bruxelles. Les recruteurs visent les jeunes diplômés européens, et certains offrent du soutien à leur famille afin de faciliter leur intégration au Québec. Les candidats recrutés peuvent également obtenir un Certificat de Sélection du Québec (CSQ) plus rapidement. « Les personnes recrutées lors des Journées Québec deviennent des candidates de choix pour l’immigration permanente au Québec parce qu’elles sont compétentes et qu’elles occuperont, au Québec, un emploi dans un domaine recherché », assure Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Un recrutement pour développer les régions du Québec

Les Journées Québec existent depuis 2008. Cette 10ème édition accueillait le 10 000e participant et le 175e employeur. Le nombre de postes offerts est passé de 350 en 2008 à 722 en 2014.

Au cours des missions de recrutement, neuf régions du Québec ont été représentées. Car cette opération veut également contribuer au développement économique du Québec et de ses régions. Au total, 33 employeurs de six régions du Québec ont participé à la 10e édition des Journées Québec : 65 % de ces employeurs proviennent de l’extérieur de Montréal (13 entreprises) et de la Capitale-Nationale (7 entreprises). Les autres entreprises proviennent des régions de la Chaudière-Appalaches (5), de l’Estrie (6), de la Mauricie (1) et de la Montérégie (1) et proposent des postes dans diverses régions.

Emploi-Québec prévoit que 65 800 emplois seront à pourvoir dans la région de la Capitale-Nationale d’ici 2016, et 141 800 postes dans la région de Montréal. Quant à la région du Centre-du-Québec, plus de 20 000 postes seront à pourvoir à la même échéance, tandis que l’Estrie aura plus de 28 000 emplois à proposer. Depuis la toute première édition des Journées Québec, on estime que plus de 1 500 candidates et candidats ont participé à la vitalité économique de nombreuses régions du Québec.

(crédit photo : Ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion – La délégation 2014)

 

Laisser un commentaire