Joey Saputo ne veut plus de Jimmy Briand à l’Impact de Montréal

Montréal, le 27 juillet – Annoncé à l’Impact de Montréal il y a à peine cinq jours, le président Joey Saputo a annoncé hier qu’il ne voulait plus le joueur breton, Jimmy Briand. Officiellement, c’est une histoire de package attenant au contrat: le joueur français réclamait des frais de logement, des frais de scolarité pour ses enfants ainsi qu’une voiture de fonction. Au total : 240.000 euros.

Dans un communiqué, le club montréalais a indiqué: « Des demandes supplémentaires importantes du clan Briand à la dernière minute ont fait avorter la signature. » Au micro de RDS, l’agent de Jimmy Briand, Sendor, parle d’un montant total de 150.000 euros pour installer Jimmy Briand et sa famille au Québec, et affirme que ces discussions, non formalisées par écrit, étaient connues de l’Impact de Montréal. « Si je veux que mon équipe gagne, on fait des efforts », a dit-il raconté en pointant Joey Saputo.

L’entraîneur lyonnais de l’Impact de Montréal, Rémi Garde, s’est dit « très déçu » de la tournure des évènements, d’autant que tout semblait signé, les billets d’avions étaient même achetés.

Les « exigences » de Jimmy Briand en faisaient un joueur désigné (salaire libre sans tenir compte des restrictions habituelles de la MLS), alors que chaque club ne peut dépasser trois joueurs.

L’Impact de Montréal a annoncé que « Une nouvelle acquisition devrait pouvoir être annoncée au cours des prochains jours. »

À lire aussi:

Un Breton à l’Impact de Montréal

Laisser un commentaire